La nuit dernière, deux nouvelles tentatives d’incendie ont visé deux restaurants réputés de la station. Une fois de plus, c’est la vigilance de saisonniers qui a permis d’éviter le pire.

Alors que la municipalité s’obstine toujours par idéologie de mettre en place un système de caméras de vidéo-protection qui pourrait balayer les allées piétonnes – Jules-Aroles, les Tamarins, les Palmiers… – riverains et commerçants s’inquiètent de la recrudescence de ces actes de pyromanes qui, l’an passé déjà, ont conduit à la destruction, au cœur de la haute saison estivale, de plusieurs commerces, dont une discothèque, le Silver (qui rouvrira ses portes pour la saison le 19 juin prochain). Ils s’étonnent également que des rondes de surveillance nocturne n’aient toujours pas été mises en place sur le secteur… Rappelons, également, qu’il y a deux semaines plusieurs démarrages de feux avaient touché quatre boutiques situées dans les très populaires allées piétonnes. L’une de ces quatre boutiques a d’ailleurs été entièrement détruite.

A chaque fois, le(s) pyromane(s) utilise(nt) le même procédé : il(s) met(tent) le feu à partir de poubelles ou de cartons d’emballage.