– « Le Parti de Gauche du Vallespir/Albères/Côte Vermeille exprime son opposition au projet de golf porté par la Communauté de communes du Vallespir. Le complexe de 350 hectares et son parcours de golf sur les communes de Saint-Jean Pla de Corts, Maureillas  et Céret, nous préoccupe au plus haut point : la Communauté de communes a relancé une étude de faisabilité dans laquelle on peut deviner un grand partenariat entre public et privé, les fameux PPP ou partenariat public privé.

Il s’agit d’un projet type en opposition avec l’intérêt général : à la clé, des profits  pour les plus riches, sans risque pour le privé et pertes épongées par les citoyens. C’est une activité qui s’adresse aux classes sociales les plus élevées et oublie une grande partie des habitants du Vallespir, détruisant de surcroît une zone agricole. Le Parti de Gauche exige que les  élus du Vallespir orientent le  curseur de leur projet sur la qualité de vie des habitants du territoire. Pour cela il faut rompre avec la pensée magique du « tout tourisme » pourvoyeur d’emplois  précaires et sous-payés, pour se rapprocher des vraies attentes des concitoyens qui vivent à l’année sur ce territoire.

Le PG propose au contraire la construction d’une piscine couverte communautaire afin de répondre aux attentes des scolaires et des  habitants, en lien avec l’élargissement des activités aquatiques et sportives. C’est un projet que la Communauté de communes pourrait porter si elle voulait répondre à l’intérêt général. Cela permettrait de ralentir la course effrénée des piscines individuelles contraire à la protection de la ressource. Le financement de ce projet pourrait se faire pour partie par la taxe d’aménagement, taxe d’habitation et taxe foncière sur les piscines individuelles. Cette mesure participerait du même coup aux impératifs de préservation du milieu naturel dans la logique de la COP21.

Nous connaissons le travail mené par l’association départementale des usagers de l’eau  sur ce sujet. Nous nous inscrivons dans cette démarche, comme celle de toutes les associations qui  œuvrent pour la défense  du milieu naturel et de l’intérêt général. 

Au nom de l’intérêt général, le PG exige vivement que les élus reconsidèrent ce projet de golf au service d’intérêts particuliers ».

Catherine DAVID et Dominique GUERIN, responsable de la section locale Albères/ Vallespir/ Côte Vermeille du Parti de Gauche’66.