Communiqué de presse.

 

 

« Risques d’éboulements – Fermeture de la RN 22
Le 24 avril 2019, les services techniques en charge de la voirie ont constaté la présence d’un éboulis actif de schiste au niveau de l’ancienne mine de la commune de Porta dans les Pyrénées-Orientales sur la RN 22. Les mesures nécessaires à la sécurisation et à la signalisation du site ont été immédiatement prises

 

Après expertise de la zone par le Centre d’études et d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA) un certain nombre de mesures ont été immédiatement mises en place en prévision du week-end qui a suivi : – Dispositif de suivi des mouvements et d’alerte du glissement de terrain, – Renforcement de la protection de la route – Maintien de la circulation avec un dispositif d’ alternat manuel permettant de fermer rapidement la route en cas de risque d’éboulement.

La surveillance en continu du site, par les techniciens de la DIRSO avec l’appui de l’expert géotechnique du CEREMA, a permis de constater samedi 27 avril 2019, l’aggravation de la situation, avec notamment une amplification des éboulements, et l’élargissement important d’une faille entre la masse rocheuse instable et sa partie stable. Compte-tenu de la forte probabilité d’éboulements, et des risques encourus par les usagers, la fermeture de la RN22 dans les deux sens, est intervenue à 21 h 00 samedi 27 avril 2019, sur décision du préfet des Pyrénées-Orientales. Les mesures de déviation, et d’information du public ont aussitôt été prises et relayées tant par les médias que par Bison Futé.
La zone d’éboulement est instable et nécessite une intervention complexe. En effet, il va s’agir dans un premier temps de maîtriser le risque pour rétablir la circulation, puis de stabiliser durablement la zone. Les éléments relatifs au calendrier de réouverture à la circulation de la RN-22 seront communiqués le plus rapidement possible.
Les usagers sont invités à faire preuve de civisme et de la plus grande prudence, en s’abstenant de s’approcher des zones fermées au public où les risques demeurent importants. »

 
+ d’infos :  pref-communication @ariege.gouv.fr pref-communication@pyrenees-orientales.gouv.fr
Twitter Facebook ww.ariege.gouv.fr