ASPAHR
___________________________________________________________________________
Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique Roussillonnais
___________________________________________________________________________

Communiqué de l’ASPAHR – 27.07.2018

Stop aux démolitions à Saint-Jacques (Perpignan) !

Un mois après la démolition d’un îlot de 13 immeubles -qui avait suscité de vives réactions, même au plan national- le quartier Saint-Jacques de Perpignan est de nouveau dans l’œil du cyclone. Les engins sont en place pour démolir un nouvel îlot place du Puig.
Ces immeubles sont, sans doute, insalubres, mais leur structure est solide et une réhabilitation est parfaitement possible, d’autant que nous sommes en plein Site patrimonial remarquable et que le document d’urbanisme en vigueur -le Plan de sauvegarde et de mise en valeur adopté en 2007- est foulé aux pieds.
La municipalité est en train de massacrer la structure urbaine héritée du Moyen Âge en toute impunité et sous l’oeil ébahi de la population qui n’est ni informée, ni consultée. C’est un désastre patrimonial. Comme l’a justement dit récemment Stéphane Bern : « demain, nous n’auront que nos yeux pour pleurer ».
l’ASPAHR (association de sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais) demande à M. le maire de Perpignan :
– de stopper immédiatement la démolition de l’îlot place du Puig ;
– un moratoire sur les démolitions dans le centre ancien ;
– l’ouverture d’une véritable concertation avec les habitants de Saint-Jacques et les associations, dont l’ASPAHR, pour préserver le quartier et mettre en place un vrai projet de réhabilitation du bâti dégradé.

Jean-Bernard MATHON
Président de l’ASPAHR

ASPAHR / Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique Roussillonnais
21, rue Jean-Baptiste Lully 66000 Perpignan – E-mail : aspahr2017@gmail.com