Gestion de déchets au Moulin-à-Vent, une expérimentation en cours pour un meilleur service et une réponse aux besoins exprimés.

En 2008 ont été implantées au Moulin-à-Vent des logettes équipées de bacs pour les déchets recyclables afin de mettre en œuvre le tri sélectif dans ce quartier à forte densité de population.

« Ces logettes sont rapidement devenues des déchetteries et ont concentré tous les dépôts possibles. Nous avons alors décidé de doter ces logettes de bacs pour les déchets ménagers ce qui a amélioré la situation et de développer en partenariat avec les syndicats de copropriété le déploiement des colonnes enfouies. Des secteurs particulièrement difficiles pour la gestion des déchets équipés en priorité des colonnes enterrées ont vu leur environnement redevenir propre », explique Isabelle DE NOËL-MARCHESAN, la maire du quartier.

Cependant d’autres difficultés sont apparues en particulier l’ouverture trop étroite des bouches d’absorption des déchets, ménagers ou recyclables, ce qui engendre des dépôts récurrents sur l’espace public.

Depuis septembre un nouveau dispositif est mis en œuvre dans le cadre d’une expérimentation qui durera 3 mois. Des secteurs où la gestion des déchets est particulièrement difficile ont été dotés de grandes colonnes aériennes d’une capacité de 3,7 m3 soit la capacité de cinq bacs de 750 litres. Ces conteneurs sont équipés de trappes de grand gabarit avec pédale et permettent de déposer des déchets de gros volumes.

Le service de collecte assure cette collecte avec un camion grue robotisé. Le nettoyage des conteneurs est automatisé, il intervient une fois par mois et l’intérieur mais aussi l’extérieur de la colonne est entièrement lavé et désinfecté.

Ce test est réalisé du 7 septembre au 15 décembre 2017.

S’il est positif la gestion des déchets en sera améliorée et l’espace public retrouvera un environnement plus agréable pour tous.