Brèves de comptoir : entendu hier à « La Mandoline », à Argelès-plage, lors de la pause-apéritive…

« Ils nous annoncent tous qu’il va tomber chez nous en quarante-huit heures l’équivalent de deux mois de pluie… Mais s’ils s’alignent sur les deux derniers mois, août et septembre, et même juin-juillet, cela ne veut rien dire. Qu’ils soient plus précis ! ».

Si le ciel nous tombe sur la tête, nous retournerons au restaurant « La Mandoline » pour leur remonter les bretelles (sur un air d’accordéon !).