Lors de l’inauguration, le Colliourenc Guy LLOBET, Directeur général du SYDETOM’66, à la tribune aux côtés de diverses personnalités dont la présidente du Département’66, Hermeline MALHERBE, la ministre andorrane de l’Environnement et de l’Agriculture Silvia CALVO-ARMENGOL… et le préfet Philippe CHOPIN

 

 

 

Pas moins de 300 personnes se sont retrouvées, dont de nombreuses personnalités, vendredi dernier (28 juin), pour l’inauguration du Réseau Chaleur du SYDETOM’66 – Syndicat Départemental de Transport, de Traitement et de Valorisation des Ordures Ménagères et des déchets assimilés des Pyrénées-Orientales – connecté au territoire. Ce réseau vertueux, a nécessité pour le SYDETOM’66 environ trois années d’investissements. Il constitue une première départementale, il est en tout cas catalogué et référencé comme un des plus grands chantiers environnementaux que le Roussillon a pu connaitre ces dernières années
>
Fernand ROIG, président du SYDETOM’66, et son Directeur général, Guy LLOBET, confirment ce défi remporté : « Ces travaux ont mobilisé la plupart des entreprises du BTP local (entreprises principales et sous-traitants) et fait travailler près de 150 salariés. Depuis avril 2019, cette installation fournit, en substitution à l’énergie fossile du « chaud » et du « froid » par énergie « propre », à l’industriel chocolatier perpignanais CEMOI, à la clinique mutualiste La Catalane Dès le mois de septembre, après réouverture des travaux et par micro-tunnels, sous la voie ferrée SNCF, l’autoroute A9, et la pénétrante sud, ce réseau par son extension alimentera la piscine Arlette Franco à Canet-en-Roussillon, ainsi que le centre hospitalier de Perpignan, puis, dans sa continuité, les cliniques La Pinède, SuperValTech et le théâtre de l’Etang à Saint-Estève ».

>
Et Guy LLOBET de poursuivre : « Dans une deuxième phase, et pour faire droit au schéma directeur départemental de chaleur aujourd’hui en vigueur, c’est le Parc social d’habitat perpignanais du quartier du Haut Vernet qui sera aussi desservi ».

 

 

Guy LLOBET et le président de l’ADEME, Arnaud LEROY, ex député Les Verts (2012-2017),  porte-parole d’Emmanuel MACRON lors de sa campagne présidentielle (il était chargé d’élaborer son programme énergétique)

 

Parmi les nombreuses personnalités qui ont assisté à cet événement, outre les industriels et chefs d’entreprises tels que Patrick POIRRIER, P-DG de CEMOI et son directeur général, Jean-Marc GAFFARD, autour de Fernand ROIG et du Colliourenc Guy LLOBET on notait la présence de : Philippe CHOPIN, préfet des Pyrénées-Orientales, Arnaud LEROY, président national de l’ADEME  (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), Silvia CALVO-ARMENGOL, ministre de l’Environnement et de l’Agriculture de la principauté d’Andorre, Jean-Marc PUJOL, maire LR de Perpignan et président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), Agnès LANGEVINE, vice-présidente écologiste (EELV) de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée déléguée à la Transition Écologique et Énergétique, Hermeline MALHERBE, présidente socialiste (PS) du Département’66, Sylvie JEHANNO, P-DG de DALKIA (Groupe EDF)… sans oublier les sénateurs LR (Les Républicains) aussi François CALVET et Jean SOL, accompagnés de leurs suppléantes, Lauriane JOSENDE et Carole DEL POSO, les députés macronistes Romain GRAU et Laurence GAYTE, de nombreux maires (dont Gilles FOXONET de Baixas) et élus locaux, de Guy ILARY, président de l’association départementale des maires, des adjoints et de ‘Intercommunalité des Pyrénées-Orientales et de nombreuses autres personnalités institutionnelles (élus..).

>
> A cette occasion, Fernand ROIG s’est vu décerner par le Préfet CHOPIN, au nom du ministre de l’Intérieur, la Médaille d’Honneur Régionale, Départementale et Communale – Echelon Or.

 

 

Jean-Marc GAFFARD et Patrick POIRRIER, dirigeants du chocolatier perpignanais CEMOI, Guy LLOBET et Jean-Marc PUJOL, maire de Perpignan, président de la Métropole.