La préfecture des Pyrénées-Orientales à Perpignan communique :

 

 

« Prévention des incendies de forêt et de végétation : vigilance maximale pour les jours à venir en raison d’une tramontane forte

 

Les feux de forêts et les incendies représentent un danger majeur dans le département des Pyrénées Orientales, danger auquel nous pouvons tous être confrontés. En raison de la sécheresse et des vents forts, notamment de la tramontane, ce risque est fortement amplifié jusqu’à la fin de la semaine prochaine.

Hier encore, les pompiers du SDIS 66 ont dû se battre contre un feu à l’ouest de la commune de Banyuls-sur-Mer. Cet incendie a détruit 33 hectares et a mobilisé 120 pompiers du SDIS 66, 20 gendarmes, 2 avions canadair, 1 avion Dash ainsi que 64 pompiers d’Occitanie venus en renfort.

La moitié des incendies de végétation sont d’origine humaine et trouvent leur cause dans des activités humaines

 

 

Rappel de la réglementation : du 1er juin au 30 septembre, il est interdit à toute personne de fumer et d’allumer du feu en milieu naturel (arrêté préfectoral du 26 août 2013) :

 

– Limitez l’usage des feux aux emplacements prévus à cet effet, gardez le foyer sous surveillance étroite, éteignez-le avant de partir. N’allumez pas de feu en cas de vent fort ;

– Ne jetez pas vos mégots sur la route ;

– N’entreprenez pas de travaux d’incinération de végétaux ou de débroussaillement par brûlage de parcelle ;

– Évitez l’utilisation en extérieur d’outils générant des flammes ou des étincelles. Sanctions encourues :

– Causer un incendie volontairement est passible d’une peine de 10 ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende ;

– Causer un incendie, même involontairement, en laissant par exemple un mégot s’embraser, est passible d’une peine de 1 an de prison et de 15 000 € d’amende.

 

 

– Réflexes : avant de vous déplacer, consultez la carte d’affichage du risque journalier par secteur, la circulation pouvant y être interdite : www.prevention-incendie66.com 

 

En cas de fumées suspectes ou de départs de feux, contactez immédiatement le 18 ou le 112 pour le signaler et ainsi éviter qu’il ne se propage.