-« Le vin rouge, boisson « barrière » contre le COVID ?

 

 

Selon une récente étude de chercheurs américains de Caroline du Nord, les flavonols et proanthocyanidines auraient un certain effet sur la contamination du virus de la COVID-19 en l’empêchant de se fixer sur nos cellules. Des composés polyphénoliques que l’on trouve particulièrement, et naturellement, dans les tanins des vins rouges. Les vins rouges du Roussillon, bien macérés et issus de cépages traditionnellement tanniques comme le carignan, la syrah ou le grenache, bien mûris sous le climat méditerranéen, sont particulièrement bien pourvus en ces composants polyphénoliques. Une raison supplémentaire pour apprécier nos bons vins du Roussillon ».

Pierre Torrès