Découverte du chantier de remontage « Port-Vendres 1 »
Vendredi 12 juin à Argelès-sur-Mer

Le Parc naturel marin du golfe du Lion, le DRASSM1, Jean-Marie Gassend, la mairie de Port-Vendres, le  Département des Pyrénées-Orientales et l’ARESMAR2, sont partenaires dans une expérimentation technique de remontage de l’épave d’un navire romain dénommé « Port-Vendres 1 ». Cette épave a été extraite du port de Port-Vendres en 1974, l’ensemble de ses éléments de coque en bois ont été traités, puis stockés jusqu’à leur déménagement le 15 avril 2015 pour cette expérimentation.

En présence des partenaires de cette opération, de membres du Conseil de gestion et d’acteurs qui ont participé à l’élaboration du plan de gestion, les centaines de pièces de bois constituant la coque de ce navire de charge romain « Port-Vendres 1 » seront présentées.  Son histoire, le contexte historique de l’architecture navale antique du 4ème siècle, le rôle économique de ce type de navire vous seront commentés par les intervenants qui participent à cette expérimentation de remontage.

Cette opération est d’abord destinée à évaluer l’état actuel de ce navire 30 ans après l’application de son traitement de conservation et à procéder à son reconditionnement ; vous pourrez évaluer par vous-même la richesse et l’état des pièces présentes, ainsi que la complexité des assemblages de ce navire en bois.

Après cette expérimentation qui s’achèvera en juillet 2015 et en fonction des résultats obtenus, il sera possible d’identifier plusieurs destins possibles à l’épave de ce navire romain, pour qu’il puisse perdurer au mieux dans l’histoire du port et de la région.

Ce projet correspond à la réalisation d’ambitions et de finalités retenues par le plan de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion. Pour le patrimoine culturel, il s’agit principalement de contribuer à sa sauvegarde, à sa pérennisation et à sa transmission. Ces objectifs à 15 ans sont issus de la concertation d’acteurs locaux et d’experts régionaux et pour les atteindre, les projets développés doivent impliquer une réunion de partenaires dont le Parc a pris l’initiative.

Dans la foulée, Michel Moly, président du Conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion, 1er vice-président du Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales, fera un point presse sur cet cet événement qui débute  le vendredi 12 juin 2015 à 10h…