(Communiqué)

 

« Suite à la fuite de 4 loups du parc animalier ECOZONIA à Cases-de-Pène, le 25 janvier dernier, la préfecture des Pyrénées-Orientales a mis en demeure l’exploitant de faire réaliser une expertise de la sécurité de l’ensemble des enclos par un auditeur qualifié en faune sauvage captive.

L’audit demandé a été réalisé début février. Le contrôle réalisé sur place par la Direction Départementale de la Protection des Populations le 21 avril 2021, a permis de constater que les préconisations formulées par l’auditeur pour garantir la sécurité des enclos avaient bien été mises en œuvre.

La mise en demeure adressée à l’exploitant est donc levée ; ce dernier est désormais autorisé à reprendre son activité d’hébergement.

Les autres activités demeurent fermées conformément aux restrictions applicables aux ERP dans le cadre des mesures de lutte contre l’épidémie de COVID-19. »