Assemblée Générale de l’Union des Villes Portuaires du Languedoc-Roussillon (UVPLR) à Mauguio-Carnon
le 19 juin 2015

Les acteurs et membres de l’association mobilisés autour des nouveaux enjeux européens de la plaisance et du nautisme

 

Yvon BOURREL, maire de Mauguio-Carnon et Dominique BALZAMO, conseiller municipal délégué au port de plaisance, ont accueilli les membres du réseau de l’Union des Villes Portuaires, maritimes et fluviales du Languedoc-Roussillon, présidée par Serge PALLARES, le 19 juin 2015 lors de son Assemblée générale annuelle qui a réuni plus de 70 personnes.

Cette Assemblée générale s’est tenue en présence de plusieurs personnalités associées à l’UVPLR, comme Didier CODORNIOU, Président du Parlement de la Mer et Vice-Président de l’UVPLR, Robert CRAUSTE, Conseiller Régional et Vice-Président de l’UVPLR, Jacques TERRASSE, représentant de la Caisse des Dépôts, Elisabeth BARINCOU, Directrice du Tourisme pour la Région Languedoc-Roussillon, Jean-Romain BRUNET, conseiller technique du Président de la Région Languedoc-Roussillon, les représentants du Conseil Départemental et de l’Agence de Développement touristique de l’Hérault, du Conseil Départemental du Gard ou encore de Colette CERTOUX, vice-présidente de la Fédération des Industries Nautiques (FIN).

Lors de cette réunion, Jean-Claude MERIC, Secrétaire Général de l’UVPLR, a abordé le bilan 2014 des actions développées par l’association en faveur des gestionnaires des ports de plaisance du réseau:

  • Accompagnement en ingénierie de projets, notamment pour accéder aux cofinancements publics, par le prisme de la Charte Sud de France Nautique,
  • La veille juridique et environnementale (mise en œuvre de la taxe foncière, combat législatif contre les modalités de mise en place de la taxe de mouillage, taxe de séjour, modalité d’agrément des bateaux de servitude…),
  • La communication et la promotion via le déploiement des nouvelles technologies de l’information et de la communication au travers du développement du nouveau portail Internet UVPLR/ Odyssea ou l’élaboration du Pass’Découvertes 2015,
  • La professionnalisation des acteurs des ports de plaisance par les formations collectives ayant permis d’envoyer plus de 400 personnes en stage dans le courant de l’année 2014,
  • L’élaboration du label qualité des ports de plaisance sur le territoire pilote du Languedoc-Roussillon, pour une reconnaissance nationale de la filière professionnelle par la marque Qualité Tourisme, Atout France et le Ministère de l’économie,
  • La mise en œuvre du modèle Odyssea 2014/2020 pour une cohérence des projets portuaires avec les politiques et programmes européens.

Ce bilan des actions a été complété par le rapport financier de Gaby RUIZ, Trésorier de l’UVPLR.

Serge PALLARES a salué le bilan 2014 de l’UVPLR, mais a aussi mis en exergue les travaux et efforts restant à réaliser par les ports de d la Région pour s’imposer auprès des nouvelles clientèles plaisance et nautisme, beaucoup plus volatiles et exercées à comparer l’offre de services et de produits à l’échelle du bassin méditerranéen, comme a pu le relever la Fédération des Industries Nautiques ou encore la très récente étude de la Région Languedoc-Roussillon portant sur la filière.

Le président de l’UVPLR et de la FFPP est ainsi revenu sur la nécessité de travailler dans les 5 prochaines années à une politique concertée et réfléchies de grands travaux de requalification sur les ports de plaisance, toujours en lien avec les arrière-pays et cités portuaires.

C’est cette volonté de favoriser les investissements structurants qui a par ailleurs poussé une délégation du Parlement de la Mer, Serge PALLARES et Didier CODORNIOU à accompagner le Président de Région, Damien ALARY à Bruxelles le 17 juin dernier, afin de poser auprès de la Commission européenne les grandes lignes du plan d’actions « Languedoc-Roussillon Croissance Bleue 2014/2020 », plan de plus de 330 millions d’euros (300 millions d’euros pour les aménagements portuaires et 30 millions d’euros pour les dragages).

Serge PALLARES est revenu sur l’importance de capitaliser sur les efforts déjà engagés durant la période 2007/ 2013 auprès des autorités européennes pour faire reconnaître le rôle structurant des ports de plaisance sur les territoires, notamment au travers du modèle de développement touristique Odyssea. Il a annoncé qu’il était temps pour les ports de la Région de s’engager plus concrètement dans cette stratégie transnationalepour émarger aux fonds structurels européens.

Il a indiqué que cette dynamique de coopération européenne serait poursuivie en lien étroit avec la Catalogne et l’Espagne, suite au succès du premier Sommet européen des ports de plaisance s’étant déroulé le 19 mai dernier à Montpellier, avec l’organisation d’une seconde édition à Barcelone en mai 2016.

En complément Serge PALLARES a mis en exergue l’excellence de l’action déployée par le Parlement de la Mer. Son président, Didier CODORNIOU, a souligné les différents dossiers défendus par cette structure originale au niveau régional, national et européen : pêche, énergies renouvelables, qualité de l’eau et du milieu marin, requalification de la plaisance et dragages portuaires.

Autre point majeur de cette assemblée : les dragages portuaires. Une commission nationale animée par Serge PALLARES, sous la tutelle du Secrétaire d’Etat Alain VIADALIES a officiellement tenu sa première table ronde technique le 1er juin 2015. La Commission dragage du Parlement de la Mer, de son côté, a lancé le schéma régional le 15 juin dernier. Ces faits démontrent la prise de conscience des pouvoirs publics quant à des problématiques économiques majeurs dans le secteur maritime.

En complément, une nouvelle Commission technique a été lancée au sein de l’association, sur la thématique des bateaux hors d’usage et abandonnés sur le domaine public maritime. C’est Daniel SCHEMLA, assistant de Direction du Port de Canet-en-Roussillon qui a pu impulser et nourrir les réflexions de ce nouveau groupe de travail, sur la base de l’expérience menée dans ce domaine par la SPL Sillages et son analyse juridique des textes du Code des transports liés.

Enfin, cette Assemblée Générale riche d’informations et de retours positifs sur les actions de l’UVPLR et de la FFPP a été poursuivie l’après-midi par une Commission technique liée à l’accessibilité des ports de plaisance aux personnes en situation de handicap et pilotée par Madame Laurence GELY, Adjointe au Maire de Mauguio-Carnon en charge du tourisme et du handicap, thématique chère à la Commune et à l’UVPLR, pour laquelle guides de bonnes pratiques et outils de communication devraient être élaborés tout début 2016.