Le Conseil de gestion du Parc naturel marin du Golfe du Lion, présidé par Michel MOLY, s’est réuni jeudi 16 juin 2016 à Argelès-sur-mer, accueilli par le nouveau maire de la commune, Antoine PARRA, vice-président de la communauté de communes Albères/ Côte Vermeille/ Illibéris..

Trois points principaux étaient à l’ordre du jour : l’approbation de la création d’un groupe de travail autour du projet scientifique SAFRAN, les dix concours de pêche soumis à avis au conseil de gestion et la présentation de deux actions de découverte et de sensibilisation du Parc.

Un partenariat renforcé avec le projet de recherche SAFRAN

Le Parc naturel marin du golfe du Lion a pour objectifs l’amélioration des connaissances scientifiques, la protection du milieu marin et le développement durable des activités. Pour les scientifiques, le Parc est un lieu privilégié pour mieux connaître le milieu marin, expliquer les phénomènes naturels et déterminer l’influence des activités humaines sur la mer. Cette connaissance est nécessaire au Parc pour mettre en place des actions de gestion et de protection adaptées.

Le projet SAFRAN (Scénarios d’Aménagement de la FRANge littorale et du milieu marin) s’inscrit dans cet objectif. Ce projet, dont le Parc est partenaire, est coordonné par le Centre International de Recherche sur l’Environnement et le Développement (CIRED). Il est financé pour trois ans par la Fondation de France, dans le cadre de l’appel à projets « Quels littoraux pour demain ? ».

SAFRAN vise à mieux comprendre les interactions entre les activités humaines, les ressources et les milieux naturels. Il s’intéresse plus particulièrement aux aménagements en mer (récifs artificiels, digues, éoliennes…) et à leurs effets sur les autres activités (plaisance, plongée…), les milieux naturels et la répartition des usages.

À travers ce projet de prospective innovant entre recherche scientifique, développement et gestion d’un espace maritime protégé, des outils doivent seront développés pour mieux anticiper les conséquences ou les options des décisions du Parc, sur une échelle de temps de trente ans, sous la forme par exemple d’une interface informatique de simulation de scénarios.

Le Conseil de gestion met en place ce jour un groupe de travail, avec les scientifiques. Le mandat de ce groupe de travail sera de participer aux ateliers de travail, d’être en interaction avec l’équipe du Parc sur le dispositif et les besoins ou propositions qu’il pourrait avancer et  de réaliser des points d’information et de présentations auprès du conseil de gestion sur le déroulement du projet, les avancées et les résultats intermédiaires. Michel MOLY sera le président de ce groupe, constitué d’une dizaine de personnes du conseil de gestion.

Avis simples pour dix concours de pêche de loisir

La Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) a sollicité l’avis du conseil de gestion au sujet de l’organisation de dix concours de pêche. Ces concours, qui auront lieu durant la période estivale (juillet-août), se dérouleront en tout ou partie dans le périmètre du Parc. Les clubs qui sont à l’initiative de ces concours sont tous affiliés à la Fédération française des pêcheurs en mer (FFPM) et sont divisés en deux catégories : discipline bateau ou discipline haute mer.

Chaque dossier comporte une autorisation de manifestation nautique, ainsi qu’une évaluation des incidences lorsque le concours se déroule sur un site Natura 2000. Les dossiers, notamment les règlements intérieurs, ont été analysés en fonction de leur compatibilité avec la mise en œuvre du plan de gestion du Parc : gestion des populations de poissons, développement touristique, habitats et espèces protégés sur les sites Natura 2000 dont le Parc a la responsabilité, comme, par exemple, les herbiers de posidonie sensibles à l’ancrage des bateaux, etc.

Le conseil de gestion prononce un avis simple favorable pour chacun des dix concours de pêche.

Découverte et sensibilisation au milieu marin

Le partage de connaissances est une valeur importante du Parc naturel marin du golfe du Lion. L’équipe du Parc a présenté au conseil de gestion deux actions de découverte et de sensibilisation menées au printemps dernier.

Invité par le site de Paulilles (site classé géré par le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales) pour participer à la Fête de la nature les 21 et 22 mai dernier, le Parc a proposé aux participants trois animations autour des patrimoines naturel et culturel marins : exposition photographique sur le pré-remontage du bateau de charge romain Port-Vendres 1, atelier de suivi des populations d’oursins sur la plage et 100 baptêmes de plongée, assurés par des moniteurs de plongée, pour donner à voir ce qui se cache sous la surface de l’eau. Cette Fête de la nature, dont le thème était « Passionnés par nature », a été également l’occasion pour les agents de présenter les missions du Parc et projets qui y sont menés.

Le second événement, était organisé à l’occasion de la Journée mondiale des océans, le 8 juin 2016. Le Parc a profité de cette date symbolique pour organiser son premier forum, journée dédiée à la présentation d’actions réalisées par le Parc avec ses partenaires. Cette journée était ouverte aux personnes qui se sont impliquées dans la phase de création et de concertation du Parc et, plus largement, aux habitants qui souhaitaient mieux connaître le Parc. Installé dans le cinéma Le Vauban, mis à disposition par la mairie de Port-Vendres, le public a pu assister à des mini-conférences, puis participer aux temps d’échange prévus à cet effet entre chaque thématique. L’après-midi s’est terminé par la projection gratuite du film de Bernard ARANAULD, « Paysans de la mer – Paraules de pescadors ».