Alors après s’être bien inquiétés, les commerçants de Port-Argelès confirment que les 250 places de parking promisent par la municipalité ne sont toujours pas là… Pire, selon eux, les espaces qui ont été aménagés sont réservés pour le festival Les Déferlantes et, cerise sur le gâteau, « nos super ASVP (Agents de Surveillance de la Voie Publique) inquiètent à tours de bras tout ce qui dépasse ! Les bénévoles des Déferlantes en ont d’ailleurs fait les frais : certains d’entre eux se sont vus infliger 35€ d’amende pour stationnement illégal et mise en fourrière immédiate aux alentours du parc ! ».

Bravo, car là on touche un peu plus le fond.