A l’image de ce courrier des lecteurs reçu à la rédaction de Ouillade.eu, nombre d’habitants n’en peuvent plus…

« Nous habitons la Rue André Malraux et suite aux travaux Rue du 8 mai, le maire a dévié les véhicules par notre rue. La Rue André Malraux à l’origine est une rue interne à un lotissement puis l’ancien maire actuellement président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris (NDLR, Pierre AYLAGAS) a décidé de faire de cette voie une rue traversante.

Après plusieurs mois de bataille nous avons obtenu que les véhicules de la communauté de communes ne passent plus par la Rue André Malraux, de toute façon elle n’est pas conçu pour avoir de gros véhicules. Alors aujourd’hui l’actuel maire (NDLR, Antoine PARRA) qui n’ignore pas le problème en pleine vacances scolaires fait passer les véhicules de la déviation par la Rue André Malraux alors que la déviation aurait dû se faire au rond point de Valmy, puis route de Charlemagne et idem dans l’autre sens… Encore une fois, il fait comme il veut et ne tient pas compte de la sécurité… ».

S. P.-L.