Communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris/ Protection de l’environnement : la communauté de communes (CC ACVI) et les communes du territoire s’engagent sur le « Zéro Pesticide »

Actuellement, une exposition sur ce thème est visible dans le patio du siège communautaire. Elle définit la notion de pesticide, la manière dont celui-ci peut se diffuser et met un coup de projecteur sur les engagements de chacun : agriculteurs, collectivités. Les animations proposées par la CC ACVI y sont également décrites

Il y a une douzaine d’année, celle qui allait devenir en 2014 la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris (CC ACVI) initiait déjà une démarche « Zéro pesticide » dans ses propres espaces : berges, linéaires de voiries, terrains des gens du voyage, zones d’activités économiques, parcelles autour des réservoirs, poste de relevage, forages, etc.

Cette démarche de réduction de l’utilisation des produits phyto sur les espaces publics a été progressivement adoptée par 13 communes du territoire. Celles-ci se sont engagées à différents niveaux : certains uniquement sur les voiries et espaces verts – comme le stipule la loi – , d’autres en allant plus loin, sur les stades et cimetières, par exemple.

Cette année, trois communes du territoire ont franchi le pas : Cerbère, Collioure et Saint-Genis-des-Fontaines.

En mettant en place cette démarche, certaines villes rencontrent des difficultés liées à la flore spontanée non tolérée par certains habitants. En effet, les mauvaises herbes sont considérées comme « sales ».

C’est pourquoi la CC ACVI communique et sensibilise régulièrement les habitants du territoire sur la « Préservation de la ressource en eau », « Santé », « sauvegarde de la biodiversité » avec le jardinage au naturel et l’acceptation de la flore spontanée au travers de nombreuses actions d’animation et de communication. L’exposition actuelle en fait partie.