Romain GRAU (LREM/ La République En Marche!), député de la 1ère circonscription des P-O, s’est rendu dans les locaux du bureaux du Parc à Toulouges « afin de rencontrer deux entreprises accueillies dans les locaux de la pépinière d’entreprise de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) ».
Laurence BERTRANA qui suit ces entreprises était présente aux côtés des deux sociétés, une ayant encore le statut associatif mais qui devrait prochainement se constituer en société, Addicterra, et la deuxième Consult-il.
La première regroupe trois associés au parcours professionnel et universitaire complémentaire : Fabien SELO, chargé de mission territorial, Antony OUSSON, cartographe, et Yannick LOPEZ, écologue. Tous les trois ont souhaité s’investir et promouvoir un développement soutenable dans les Pyrénées-Orientales. Mais plus que des paroles ils ont souhaité passer aux actes en proposant une multitude de services allant de la formation, à la conception, au suivi, à l’exécution tant pour les particuliers, que pour les professionnels et les collectivités. Ainsi ils prônent un usage adapté des végétaux en fonction de l’histoire du lieux et de leur potentialité écologique en respectant l’environnement. Leur travail permet de remettre au goût du jour le bon sens de nos anciens que notre attrait pour la ville nous a fait oublié (www.addicterra.fr).
La deuxième société est à l’initiative de Jean-François ESCALA qui après plusieurs années d’expérience en qualité de juriste au sein de grands groupes internationaux a souhaité mettre à profit ses connaissances des entreprises de taille moyenne. Ainsi, il a souhaité proposer un accompagnement des PME et TPE dans les évolutions juridiques qui touchent tout particulièrement les bases de données personnelles. Ces conseils et ses pratiques permettront aux sociétés de pouvoir s’adapter aux évolutions juridiques qui s’appliqueront dès mai prochain tout en gardant leur potentialité de développement (www.consult-il.fr).
Le député a pu apprécier l’ingéniosité de ces acteurs économiques qui construisent leurs emplois permettant ainsi à nos jeunes les mieux formés de pouvoir rester sur nos territoires et nous faire bénéficier de leurs connaissances et de leur investissement.