Depuis la mise en service, mi-décembre 2010, du TGV Madrid-Valence, l’Espagne est devenue le leader européen du TGV, devançant la France et l’Allemagne.
En effet, le tronçon de 438 kilomètres, reliant en 90 minutes désormais (au lieu de quatre heures jusqu’ici), la capitale espagnole à la troisième ville du pays, au sud de Barcelone, fait passer le réseau à un total de 2 056 kilomètres en service, contre 1 896 kilomètres pour la France et 1 285 kilomètres pour l’Allemagne.
Selon une dépêche de l’AFP, « si on y ajoute les lignes en construction ou programmées, l’Espagne est déjà, virtuellement, numéro 2 mondial avec 5 525 kilomètres, derrière la Chine (13 134 kilomètres) mais devant un autre pays pionniers des trains à grande vitesse, le Japon (3 625 kilomètres) ».
L’Espagne vise les 7 000 kilomètres de lignes à grande vitesse en 2015 !