Lu dans une communication publiée en ligne par le Club de la presse du Languedoc-Roussillon…
« La direction des Journaux du Midi (JDM) a annoncé, hier soir la suppression de 158 postes dont 123 en CDI (contrat à durée indéterminée) ». La déclaration a été faite au comité d’entreprise du groupe, à Saint-Jean-de-Védas. Dans une lettre aux salariés, le président du Directoire, Alain Plombat, souligne « la nécessité de réorganisations importantes dans le but de diminuer de 8 millions d’euros la masse salariale ».
Ces suppressions de poste s’etaleront « sur toute l’année 2012 et seront basées sur les départs volontaires », a-t-il précisé à l’AFP.
De sources diverses, sur ces 158 postes supprimés : 80 à 90 concerneraient directement le titre Midi Libre à Montpellier, 30 à 40 le journal L’Indépendant à Perpignan et le reste au quotidien Centre-Presse de Rodez (dans le nord-Aveyron).