Laurent GAUZE, président de l’ADE-PMI, Bernard FOURCADE, président de la CCI’66, et Denis THURIOT, maire de Nevers (Nièvre, région Bourgogne-Franche-Comté)… Echange de cadeaux symboliques en vue d’un partenariat dans le secteur des énergies renouvelables en territoires francophones avec le Québec

 

La délégation perpignanaise – composée de décideurs et de startups –  qui s’est rendue cette semaine au Consumer Electronics Show (CES*) de Las Vegas (USA), est rentrée hier avec à l’arrivée des projets de contrats et de partenariats à la hauteur de ses ambitions

Pour sa 4e participation au CES, Laurent GAUZE, président de l’Agence de Développement Economique Pyrénées-Méditerranée Invest (ADE-PMI), vice-président de la CCI’66 et de la Métropole Perpignan-Méditerranée, se félicite des contacts noués : « ce que je peux affirmer haut et fort aujourd’hui, c’est qu’après avoir en quelque sorte essuyé les plâtres avec les chefs d’entreprise qui ont fait partie de cette délégation, nous commençons à récolter les premiers fruits. Beaucoup, jusqu’ici, ignoraient le dynamisme de la « Tech » à Perpignan et sur son territoire d’affluence. Maintenant, et les discussions que nous avons eues avec Emmanuel STERN** lors de ce CES avec Kat BORLONGAN***, la Directrice de la « French Tech » en France le démontre ; Perpignan est désormais connue et reconnue pour son écosystème de startups innovantes, et plus seulement que dans le numérique ».

Et Laurent GAUZE de poursuivre : « Grâce à des startups perpignanaises comme BassMe, Braincities et HelloMyBot qui faisaient partie de la délégation, Perpignan a encore une fois brillé. Le « Petit Poucet » perpignanais a grandi ! Nous pouvons prétendre à un certain rayonnement de notre savoir-faire qui, sur place, à Las Vegas, a été salué par nombre de participants. Maintenant, sans être un terreau de GAFA**** – pas encore en tout cas ! – la métropole perpignanaise, avec bien sûr son label French Tech***** peut s’enorgueillir de jouer dans la cour des grands, si vous me permettez l’expression. La team perpignanaise a semé et je peux vous dire que certains des contacts noués cette année vont vite déboucher sur des partenariats à l’échelle nationale. Je pense là par exemple au partenariat que nous allons nouer avec Denis THURIOT, maire de Nevers et président de l’Agglo éponyme ; ensemble, pour être plus forts, nous allons collaborer à des projets internationaux sur les énergies renouvelables dans l’environnement francophone porté par le Québec (…) ».

 

Avec Arnaud LEPINOIS, Directeur général de Computacenter en visite sur le stand des startups catalanes HelloMyBot et BassMe

 

 

 

 

*CES ; le plus grand salon au monde de l’électronique grand public et des objets connectés. Lors de cette édition 2020 qui vient de s’achever il a été question de e-santé, voitures autonomes, écrans tv géants et transparents, 5G bien sûr, smart city, etc.-etc.

**Emmanuel STERN ; dirigeant d’entreprise perpignanais (restaurant-Hôtel La Villa…), administrateur de sociétés, président de la French Tech Perpignan.

***Katherine BORLONGAN ; consultante en innovation entrepreneure française, directrice de la Mission French Tech.

****GAFA ; acronyme qui regroupe les géants du web : Google, Apple, Facebook et Amazon.

*****Perpignan rejoint ainsi les grandes métropoles françaises, telles que : Paris, Marseille, Lyon, Montpellier, Toulouse… La French Tech est un processus synergique de valeurs fédérant tous les acteurs nationaux de l’écosystème numérique français.