Communiqué de presse

 

Reprise de l’entreprise EAS

 

 

 

 


La préfecture a pris connaissance de la décision par laquelle le tribunal de commerce de Perpignan a retenu l’offre de reprise de l’entreprise EAS par la société « New EAS », en cours de constitution.

Le tribunal de commerce a donc donné son feu vert à la seule solution connue permettant  la poursuite de l’activité d’un fleuron économique et d’un employeur majeur de notre département. Comme ils le font depuis plusieurs années, les services de l’Etat apporteront toute l’aide possible au développement de l’entreprise.

Le repreneur s’est engagé à maintenir dans les effectifs 228 salariés sur les 263 présents à ce jour (hors CDD). Comme le prévoit la loi, un plan de sauvegarde de l’emploi devra donc être mis en œuvre pour garantir les droits des 35 salariés dont les postes seront supprimés.

Les services de l’Etat seront attentifs aux conditions d’accompagnement et de reclassement de ces 35 salariés. Le plan de sauvegarde de l’emploi devra être soumis à la validation de la DIRECCTE. Des échanges techniques auront lieu dès cette semaine sur ce sujet.

 

Pierre Regnault de la Mothe, Secrétaire général de la préfecture des Pyrénées-Orientales