SPôTT : le ministère du Commerce et de l’Artisanat a retenu le projet présenté par l’ADE (Agence de Développement Economique Perpignan Méditerranée), porté par son président, Laurent Gauze, vice-président de l’Agglo Perpignan Méditerranée en charge de l’Action Economique.
Dans un communiqué de presse en date de jeudi 18 juin 2015, le secrétariat d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, confirme que le projet porté par l’Agence de développement économique Perpignan Méditerranée (ADE) , intitulé «Perpignan Centre des Mondes », fait partie de la sélection nationale des contrats de Structuration de pôles touristiques territoriaux (SPôTT).
Réuni le 12 juin dernier, le comité de sélection a retenu 12  projets parmi les près de 50 reçus !
En effet, l’appel à projet SPôTT, ouvert jusqu’au 18 mai dernier, a généré 46 candidatures. Présidé par la représentante du Directeur Général des Entreprises, le comité de sélection indépendant était composé de représentants d’horizons divers : conseils départementaux, conseils régionaux, commissariats de massifs, direction du ministère des Affaires étrangères, Atout France et DGE.
« La volonté de travailler collectivement autour d’une stratégie commune, la pertinence de la thématique choisie, l’attention portée à la qualité de l’offre et à la demande des clientèles caractérisent les dossiers sélectionnés qui contribueront à révéler la richesse et la singularité de l’offre touristique française », exprime Carole Delga,  ex secrétaire d’Etat, dans ce même communiqué.
Les dossiers retenus bénéficieront d’un appui en ingénierie de l’opérateur Atout France financé par la Direction Générale des Entreprises, dès cette année 2015, ainsi que d’une mise en valeur promotionnelle.
Laurent Gauze a tenu à féliciter « toute l’équipe de l’ADE (Perpignan Méditerranée Investir & Développer), ainsi que les élus qui ont permis d’élaborer, de monter et de suivre pas à pas ce dossier, sans oublier les nombreux partenaires  territoriaux spécialistes dans leurs domaines d’activités : tous ont contribué à mettre en valeur notre territoire dans un document précieux, qui recense patrimoine, actions diverses, idées innovantes, identités locales. C’est ce document, véritable référence touristique pour soutenir de formidables enjeux, qui a permis à notre projet d’être retenu ».