C’est officiel : le casino-jeux de Collioure a changé de mains, il appartient désormais aux actionnaires de la Société Française de Casino (SFC), anciennement « La tête dans les nuages ».

La SFC articule son activité autour de deux métiers :

– l’exploitation de casinos ainsi que les activités d’hôtellerie et de restauration qui s’y rapportent

– l’exploitation de centres de jeux virtuels.

Le groupe SFC exploite quatre casinos : Gruissan (Aude), Port-La Nouvelle (Aude), Châtel-Guyon (Puy-de-Dôme) et maintenant Collioure (P-O).

Ces casinos sont autorisés à exploiter des jeux de table et des machines à sous lesquelles représentent une part propondérante de l’activité.

C’est Claude Boudon qui assure la direction du casino de Collioure, tandis que Christian Noé, à ses côtés, est le directeur administratif financier (DAF) qui maintient la relation avec l’actionnaire principal.

Très prochainement, des travaux vont être entrepris « pour améliorer l’accueil de la clientèle, favoriser son confort. En parallèle de l’extension du parc des machines à sous, qui pourrait être augmenté d’une dizaine de bandimanchots nouvelle génération (un projet a été déposé dans ce sens), la nouvelle direction entend développer le Pôle ludique avec des attractions hors jeux (…) ».

En attendant la réouverture pour l’été prochain de la discothèque L’Indigo, le casino de Collioure c’est des soirées tous les vendredis et samedis (repas et musique).