L’Indépendant défié sur ses terres

Directeur administratif et financier du quotidien L’Indépendant (Journaux du midi) jusqu’en octobre 2012, Pierre Ginabat devrait lancer un nouveau quotidien départemental sur les Pyrénées-Orientales (66) en janvier 2014. Son nom reste pour l’instant confidentiel, au même titre que le nombre de journalistes qui seront recrutés ainsi que le tirage. Le journal, dont le siège se situera à Perpignan, devrait comprendre 32 pages avec un angle marqué pour les sujets économiques. Il s’agit pour lui de se différencier de L’Indépendant (DSH OJD 2012-2013 : 53 125 exemplaires, -6,8%). Le quotidien régional, en situation de monopole sur les Pyrénées-Orientales et l’Aude, est implanté depuis 1846. Il a été créé par l’astrophysicien catalan François Arago. D’après nos informations, Pierre Ginabat a constitué la société Méditerranée presse pour éditer et exploiter le futur titre. Au capital de cette dernière figureraient des entreprises et des personnalités locales dont le groupe de BTP François Fondeville, l’entreprise de stores Mitjavila, ainsi que Jean-François Fons. Directeur régional de la banque Courtois (Crédit du Nord), il sera candidat Divers droite à la mairie de Saleille en mars 2014.
Pierre Ginabat, parti en délicatesse avec son ancien employeur et remplacé dans ses fonctions par Philippe Campa, lance son journal dans un contexte qui lui est a priori favorable. Les Journaux du midi, filiale du Groupe Sud-Ouest (GSO), se débattent dans leurs difficultés économiques, après avoir ouvert un PSE de 100 personnes fin 2011. Le groupe a dû revoir ses prévisions à la baisse. Au lieu des 2 millions de résultat net attendus, la perte serait de plus de 500 000 euros en 2013. Lors du comité d’entreprise extraordinaire du mercredi 27 novembre sera annoncé un nouveau train de mesures d’économies à hauteur de près de 5 millions d’euros.Le Syndicat national des journalistes appelle à la grève le 26 à Midi libre, principal quotidien du groupe, pour protester contre la suppression d’une cinquantaine de postes au total (CDI et CDD) et la fermeture de trois agences deMidi libre. Face à ses difficultés de trésorerie, GSO pourrait par ailleurs être tenté de céder L’Indépendant, bénéficiaire, à La Dépêche du midi intéressé par un accès maritime (PN n°447). Autant de paramètres instables chez son concurrent dont ne pourra que bénéficier le nouveau venu. (Sources : Pressnews.fr). 

 

//////////     //////////     //////////

Ouillade.eu a été le premier média en ligne à révéler cette information. C’était le 15 août 2013 ! La rédaction de Ouillade.eu est même en mesure aujourd’hui d’annoncer un scoop : c’est la semaine prochaine que l’avenir du projet de Pierre Ginabat devrait se jouer, financièrement s’entend, puisque un tour de table est prévu à PRI (Pyrénées Roussillon Investissements), le partenaire qui manque à ce projet pour voir le jour et qui réunit banquiers, chefs d’entreprises du Roussillon…

Selon une personne qui a pu consulter le dossier de candidature de Pierre Ginabat, l’article publié sur Pressnews.fr « n’est pas conforme à la réalité du terrain, il aurait dû être réactualisé, notamment au niveau des entreprises citées susceptibles d’accompagner le projet, et surtout il est inexact au regard de la situation de la presse dans le département des Pyrénées-Orientales… ».

Dès lors doit-on en déduire que le projet de Pierre Ginabat a peu de chance d’aboutir ? Réponse d’ici la mi-décembre 2013.