« C’est un très beau jour pour le Président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris, que je suis. En effet L’entreprise Pro Sain fête ses 50 ans. Fondée en 1968 par Maurice Lescastreyres, la société PRO SAIN a été rachetée en 2004 pour Brooks Wallin qui en est aujourd’hui le principal actionnaire. Son engagement pour la Bio depuis ses débuts en font aujourd’hui un modèle d’exception en Europe. A Bages, une cinquantaine de salariés travaille sur le site de production.

Chaque année, PRO SAIN investit près de 1,5 million d’euros dans son outil de production afin d’améliorer son activité.

Depuis plusieurs années, l’entreprise se heurte à des problèmes d’approvisionnement en produits biologiques locaux, insuffisants pour répondre à ses besoins.

De ce fait, elle envisageait, de plus en plus, l’acquisition d’une dizaine d’hectares minimum de foncier agricole pour y développer du maraichage certifié Bio,

Au fait de ce désir, la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris a travaillé au repérage d’un espace de 10 hectares de friches agricoles. Une parcelle d’un seul tenant longeant le Tech sur la commune d’Argelès-sur-Mer et propriété du CCAS d’Elne a été repéré par le service développement économique de notre collectivité.

L’acte de vente a été conclu le 20 juin dernier au siège de la communauté de communes entre le CCAS le ville d’Elne et l’entreprise.

A ce propos notre intercommunalité a embauché un stagiaire pour rechercher de nouvelles terres agricoles en friche.

Voilà un bel exemple d’accompagnement des entreprises. Le développement économique fait partie d’une des compétences obligatoires exercées par les intercommunalités.

Notre service développement économique a pour vocation principale d’offrir aux entreprises un accompagnement et des solutions à leurs perspectives de développement. C’est que nous avons fait avec PRO SAIN.

Pierre AYLAGAS, président de la Communauté de Communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris (CC ACVI).