Les tableaux des suppressions d’emplois dans les Pyrénées-Orientales, diffusés par la DDFIP, pour l’année 2013, concerneraient 11 postes.

Selon Solidaires Finances Publiques’66 : « Ils sont significatifs selon nous du fait que le plan de qualification ne soit pas toujours signé et aussi que l’on puisse prévoir sa révision à la baisse. Ils sont aussi une des raisons de la mobilisation nécessaire de tous les agents de la DGFIP pour démontrer le ras-le-bol de tous les services qui doivent faire toujours plus avec toujours moins de moyens que ce soit en personnel ou en matériel et avec une reconnaissance réduite à la portion congrue et le plus souvent avec une médaille en chocolat ».

– Grève le 27 novembre 2012.