La Catalogne espagnole n’est plus ce qu’elle était, économiquement s’entend… Elle n’attire plus les investisseurs car elle n’est plus l’Eldorado qu’elle était  pour nombre de Français transfrontaliers, il y a une poignée d’années encore. C’est désormais le contraire. La crise financière est passée par là et l’industrie catalane, pourtant  réputée autrefois comme étant « le pilier » de l’économie espagnole, ne l’a pas vu venir, très étonnamment.

Les Catalans du sud émigrent de plus en plus du côté français à la recherche d’un emploi et nombre d’entreprises artisanales (dans le Bâtiment essentiellement) de la province espagnole de Gérone réalisent la plupart de leur chiffre d’affaire en Languedoc-Roussillon ! La roue a tourné…

La semaine dernière, quelque 200 employés de la Ville de Gérone (environ 100 000 habitants) ont manifesté pour protester contre certaines coupes budgétaires « ayant occasionné 20% de perte de pouvoir d’achat » (…).

Dans un autre domaine, la filiale de Volkswagen, Seat, établie à Martorell (province de Barcelone) a commercialisé 80 100 unités dans le monde au premier trimestre 2012, soit un repli de 11,6% par rapport à la même période en 2011…

Le Français Lucibel a racheté le Gironais Ledspro. Cette multinationale française, présente dans 15 pays et disposant d’une usine en Chine, est spécialisée dans la production et la commercialisation de luminaires LED. Elle rachère Ledspro, société créée en 2009 à Gérone (Espagne), spécialisée dans l’efficacité énergétique en matière de LED.

Lucibel, dont le siège est à Paris et l’unité de Recherche et Développement (R+1) à Lyon, pourra ainsi pénétrer le marché espagnol dans de bonnes conditions (source : Ara Girona).