Le constat est sans appel : de Paris Ă  Toulouse, en passant par Bordeaux, NĂ®mes et autres lieux de la RĂ©publique française, le mouvement des Gilets jaunes a pris depuis trois samedis un autre tournant, une autre tournure, qui s’apparente dĂ©sormais davantage Ă  une revanche, voire une vengeance Ă©lectorale, qu’Ă  des manifestations ayant pour socle...