David LELAIT-HELO, Prix FOLIRE 2015 : «Donner la parole à tous ceux qui sont en souffrance psychique, c’est sortir des gens de l’hopital d’une certaine exclusion et discrimination » 

 

La cérémonie de remise du prix FOLIRE s’est déroulé vendredi 13 novembre à l’ampithéâtre du Centre Hospitalier de Thuir devant un parterre de plus de 200 participants réunis autour du lauréat David LELAIT-HELO, de la maraine Marina CARRERE d’ENCAUSSE, de Philippe BANYOLS, Directeur du CHS de Thuir et d’André BONET, président du CML (Centre Méditerranéen de Littérature).

Les patients du CHS de Thuir (Établissement public de santé mentale) sont les jurés du prix littéraire FOLIRE . Ce prix littéraire, parrainé par la Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon (qui le dote de 2000 €) , a été conçu en 2011 par le CML et le CHS de Thuir.
Il permet en effet aux personnes souffrant de troubles psychiques de couronner la qualité littéraire d’un récit ou d’un roman d’un jeune auteur francophone. Colombe SCHNECK concourrait pour son roman 17 ans (Grasset), Patrice Pluyette avec La fourmi assassine (Seuil) et David LELAIT-HELO avec D’entre les pierres (Ed. Anne Carrière). C’est le roman de ce dernier qui a été plébiscité par les membres du jury, lors du vote qui s’est tenu mercredi 4 novembre dernier. David LELAIT-HELO succède donc au palmarès au prix FOLIRE à Thomas DIETRICH, primé en 2014 pour son premier roman, La où la terre est rouge (Albin-Michel)
C’était au tour cette année de Marina CARRèRE d’ENCAUSSE – après PPDA, Bernard Pivot, Michel Drucker et Alexandre Jardin – de parrainer le Prix FOLIRE.  Marina CARRèRE d’ENCAUSSE est docteur en médecine. Elle co-présente avec Michel CYMES le Magazine de la santé et Allô docteurs sur France 5, ainsi que des émissions spéciales et des enquêtes de santé. Elle a publié Alcool, les jeunes trinquent, en novembre 2011, aux Éditions Anne Carrière. Une femme blessée, est son premier roman. Elle a remercié les organisateurs, les patients et la Caisse d’Epargne qui permet à ce prix d’exister : «Donner la parole à tous ceux qui sont en souffrance psychique, c’est sortir des gens d’une certaine exclusion et discrimination. Je me suis toujours battue en temps que médecin et en tant que journaliste contre toutes les discriminations, contre toutes les exclusions. Et c’est aujourd’hui l’occasion d’entendre vos voix, des voix très singulières parce que souvent chargées beaucoup de souffrance
Marina CARRèRE d’ENCAUSSE a salué également la façon pour David Lelait-Helo « de raconter la vie, de raconter la mort et de raconter l’amour. C’est une très belle réussite
David LELAIT-HELO s’est dit très ému de recevoir ce prix. Il a remercié les patients qui le lui ont attribué en rappellant que : « les livres existent à partir du moment où les lecteurs lui donnent leur souffle. C’est vous qui faites vivre les livres, et à partir de ce moment-là l’encre devant du sang et le papier devient de la chair. Merci mille fois de donner vie à ce livre d’Entre les pierres qui est un livre important pour moi. »
Par ses témoignages et ses mots le prix FOLIRE prend, cette encore encore,  toute sa dimension.