La plage des Elmes, à l’entrée de Banyuls-sur-Mer en venant de Port-Vendres…

 

…La plage de Paulilles, entre Port-Vendres et Banyuls-sur-Mer, depuis la terrasse extraordinaire « les pieds dans l’eau » du restaurant tenu par Maryse et son fils Aldo, « Le Solemio ». Sans oublier Sonia en salle et Ludo en cuisine. Un quatuor qui fait merveille dans un site sublime.

 

Entre 22 et 24 degrés à la mi-journée, ce samedi 6 mai 2017, sous le soleil du Roussillon : la lumière est au zénith, offrant du Barcarès jusqu’à Cerbère une luminosité exceptionnelle dans des tons chaleureux, généreux, tel un immense projecteur qui serait braqué sur le littoral… Des bleus, des verts, toute une palette de couleurs qui dansent du ciel à la mer, et vice-versa, flirtant avec les ocres des Pyrénées qui viennent s’offrir à la Méditerranée… C’est magique !

Au bord de route nationale 114, les rares bosquets sont des jardins secrets, haut-perchés à flanc de montagne pour accompagner les vignes qui courent dans la nature… C’est le Mas Cristine qui domine en premier, tout-près de l’éperon d’Argent, avec ses cavaliers foulant un site qui embaume une nature perdue dans les collines, plus précisément à la sortie du Racou (territoire de la commune d’Argelès-sur-Mer), en direction de Collioure par la corniche ou la quatre voies.  C’est comme vous voulez. Comme vous (le) sentez ! Vous avez le choix… Arrivé sur les Hauts de Port-Vendres, c’est l’escale du ciel, juste avant de redescendre à pic sur Paulilles… Il y a les casots, typiques, quelques champs d’oliviers cachés du côté de Cosprons (hameau ancré sur le territoire de la commune de Port-Vendres) mais que des artisans artistes talentueux savent réveiller et protéger telles des Edelweiss pour nous offrir un nectar divin… Jusqu’à Cerbère, on convole de pépite en pépite, sur les plages, en front de mer ou légèrement en retrait des embruns : tout invite à la sérénité, à la détente, à la dégustation (et pas que de vins), aux saveurs, aux amours, à la gastronomie : cette Côte Vermeille est un authentique panier pour vous préparer à un pique-nique avec les dieux (quels qu’ils soient), entre deux ballades au sommet du Bonheur… n’hésitez pas à venir toquer à la porte de ce plaisir des yeux. On comprend pourquoi les peintres « fauves » sont nés ici, en respirant un air de liberté dans les méandres douillets de la vraie vie, celle très haute en couleur que seule la carte postale « Côte Vermeille » vous tient promesse par les temps qui courent.

Sur la plage des Elmes, c’est désormais Michel VéDRINES l’ancien chef-de-cuisine de « La Villa Duflot », à Perpignan, qui dirige les fourneaux du restaurant « La Littorine », grande Maison fondée par la famille SANNAC, avec aujourd’hui à sa tête l’un des fils de Jean SANNAC, Brice.

L’arroz à l’encre de seiche, petits oignons tendres et calamarsitos : que du bonheur ! Une nouvelle recette signée Michel VéDRINES.

En cette saison, la plage de Paulilles appartient aux plus malins…