Le premier décembre 2019, le théâtre Le Vauban accueillait la pièce d’Eric Emmanuel SCHMITT « La trahison d’Einstein » (voir notre édition du 29 novembre).
Le public, venu nombreux, a fait un bel accueil aux trois acteurs faisant revivre les meilleurs moments du Franc Théâtre.

Jean-Pierre ROMéRO, maire de Port-Vendres honorait de sa présence cette première, de même que de nombreux représentants et représentantes du théâtre amateur régional et départemental. D’aucuns ont promis d’accueillir cette pièce dans leur programmation. Ce sera déjà le cas le samedi 25 janvier 2020, à 20h30, à la salle Novelty de Banyuls sur Mer.
Philippe PARENTY a réalisé une mise en scène sobre, efficace et dynamique tout en tenant le rôle d’O’Neil (CIA). Bernard HENNION et Bernard BODA étant respectivement Einstein et le Vagabond, Des éclairages soignés de Loïc et Jean-Luc LADOIS ont largement contribué à cette réussite. Il y avait de l’inventivité dans le jeu de portants assurant l’affichage des dates situant les scènes (de 1934 à 1955) tout en permettant des changements de décors rapides. A cet égard, l’apport d’Elodie PHILIBERT et de Nicole ARAMBOUROU (madame Dukas, assistante du professeur Einstein), a été prépondérant.
Il faut saluer la mise à disposition, par la ville, du théâtre pour les répétitions et cette représentation ainsi que pour l’atelier animé par le Franc Théâtre. C’est ainsi que vous pouvez découvrir ou perfectionner le jeu d’acteur, en rejoignant les membres de cet atelier, les jeudis soirs à 20h à Port-Vendres.
Pour tout renseignement appeler au 06 71 83 35 86.