Le nouveau polar dYza Dambressac, auteure résidant à Port-Vendres, intitulé « Vous avez dit boomerang ? », dont l’intrigue démarre dans un collège de banlieue du grand Sud-Ouest de la France, va très vite entraîner le lecteur sur Toulouse, dans les rouages d’une nouvelle sphère, inattendue et dangereuse.

Yza Dambressac  a déjà publié « Sous X », édité également par Les Presses Littéraires à Saint-Estève.

 

L’intrigue…

L’enquêtrice Irène de Franqueville a dirigé pendant quelques années un cabinet privé sur la ville de Perpignan. Elle aurait voulu prendre sa retraite, mais une sombre histoire de jeunes filles disparues l’a happée. (Yza DAMBRESSAC, Sous X, éditions Presses Littéraires, 2013)

Comment ne pas s’attacher à cette femme à l’esprit perspicace qui se souvient cette fois de sa période toulousaine. Dans ce nouveau roman, Vous avez dit boomerang ? rejoignons-la dans ce flash-back professionnel, enquêtrice de l’ombre fort appréciée de ses « collègues » de la crim’ pour ses intuitions efficaces. Irène va découvrir un milieu très cloisonné qui pratique avec méfiance la rétention d’informations. Va-t-elle débusquer le fil conducteur de cet évènement qui défraie la chronique ? Le corps d’un principal de collège vient d’être retrouvé, oui et pas au collège !

L’auteure…

Yza Dambressac est diplômée de Lettres et d’Ethnologie ce qui donne à son enquêtrice un regard incisif sur les pratiques des milieux qu’elle rencontre. Elle a également écrit des contes qu’elle a longtemps joués auprès des enfants et trois romans jeunesse mais sous un autre nom d’auteur. Comme son enquêtrice, elle cultive le secret et la discrétion. Elle a beaucoup voyagé et a vécu en Nouvelle Calédonie, où elle revient régulièrement, la Calédonie, sa seconde «patrie». Elle a «bouturé» également en Catalogne française pendant de longues années et en Catalogne espagnole. Elle se nourrit de rencontres et de lieux nouveaux pour nourrir ses personnages.

 

L’Interview… Questions à Yza Dambressac

 

Qui êtes-vous ?

-« Auteur de trois romans jeunesse sous un autre nom,  ce polar est mon deuxième polar aux Editions les Presses Littéraires, après « Sous X », sorti en 2013. J’ai beaucoup voyagé et travaillé en Nouvelle Calédonie ».

 

 

« Pourquoi avoir choisi ce milieu ? 

« Si « Sous X » était inspiré d’un fait divers, la disparition de jeunes filles à la gare de Perpignan, dans « Vous avez dit boomerang ? », j’ai reçu des confidences quand j’étais étudiante et j’ai synthétisé mes observations et anecdotes entendues ou rapportées pour créer mes personnages. Ils sont tous faux, évidemment, mais crédibles parce que très humains dans leurs travers, leurs espoirs, leurs amitiés. Mais ce ne sont que des personnages de papier, ce ne sont pas des personnes réelles : ne pas confondre ! J’ai choisi un fait divers dans un collège mais c’eût pu être dans un autre milieu professionnel, puisque le collège ne sert que de toile de fond, le fait divers appartient à la sphère familiale. L’histoire n’a absolument rien à voir avec ma vie privée, évidemment. Je ne suis pas l’héroïne de mes romans ».
Votre expérience professionnelle (ou personnelle) vous a-t-elle été utile pour la création de ce livre ?

« Oui pour cette histoire, parce que  j’ai travaillé dans l’enseignement. Et ce milieu m’a servi de toile de fond même si l’intrigue familiale eût pu se dérouler dans n’importe quel autre milieu ».

Pourquoi écrivez-vous ? 

« Je réponds à une sorte de programme familial, une sorte de mandat  qui me fut dicté par mon père qui me disait en riant devant des situations parfois drôles, voire burlesques à la maison :  «  tu en auras des choses à écrire plus tard ! ». »
 

Quels écrivains vous ont inspirée ?

« Quand j’étais toute petite, je lisais les Clu b s d e s Cin q d’Enid Blyton puis j’ai enchaîné avec  tous les San Antonio que ma mère lisait et les Agatha Christie… puis les Fred Varga, Patricia Cornwell, Patricia Highsmith, Mary Higgings Clark, Simenon, Izzo, Montalban etc. ».