Composée de José ALTIMIRAS , Jean CASAGRAN , Richard MEIER et Michelle PERNELLE, une équipe de choc pour une exposition formidable au Centre du Monde ! Une belle histoire qui retrace les hommes, les bâtiments et les voyageurs de ce secteur de la ville

 

Exposition intitulée : le premier train du Centre du Monde /1859 – 2019 /pour fêter les 160 ans de l’arrivée du Chemin de Fer à Perpignan dans le quartier gare… Surréaliste, non ?
A découvrir dans le hall de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), à Saint-Assiscle jusqu’à fin décembre.
Photographies d’archives et cartes postales inédites de ce quartier (découvertes dans le fond des archives municipales) croquées par l’artiste José ALTIMIRAS et la complicité de VOIX éditions.
Pres de neuf mois de travail, afin de réaliser plus de quarante planches originales, exposées et redessinées par l’artiste.
Mais également, un livret, format à l’italienne, de cartes postales de tous les tableaux.
Comme le soulignait lors du vernissage Chantal GOMBERT, maire-adjoint du territoire Ouest (incluant le secteur gare) :
« de la locomotive à vapeur au TGV (Train à Grande Vitesse) ce quartier des faubourgs de Perpignan, a connu un essor florissant au cours du siècle dernier. Maisons bourgeoises (signée DORPH PETERSEN, avec la maison DRANCOURT) entreprises florissantes – papier à cigarette NIL- (usine de papier à cigarette de Joseph BARDOU) ,entrepôts d’expéditeurs (CARBONEL, DOUDON, PARE, DRANCOURT…), courtiers en vin, grossistes en fruits et légumes : la proximité de la gare en a fait un quartier important de Perpignan.
Et en 1965, souvenons-nous, l’artiste peintre de génie et maître du Surréalisme DALI descendait du train précédant GALA et leur escorte sous les vivas et Calpintar… Le maître proclamait alors la gare de Perpignan : Centre du Monde !
Ainsi que le soulignait également Jean-Marc PUJOL, maire et président de PMM, « avec l’activité économique de ces dernières années et la commercialisation terminée des locaux du Centre del Mon, ces espaces vont redonner de l’activité économique et de l’attractivité à ce quartier ».
Avec cette belle exposition, de photographies et cartes postales inédites retravaillées en quarante trois dessins originaux, toutes les générations vont prendre du plaisir à la découvrir, en parcourant les textes qui vous emmènent faire un joli voyage…