Il s’agit de concevoir ensemble (avec les animateurs-trices de la Bibliothèque Barande et à l’intiative de la Municipalité) un documentaire constitué de témoignages vidéos sur chaque participant, sur la thématique de la « frontière » matérialisée par le Pont Joffre séparant (et reliant à la fois !) deux quartiers de Perpignan : celui du centre-ville et celui du Vernet.

Ces vidéos seront tournées et montées au moyen d’unités de tournage légères (camescopes au poing, micro-cravate, torche et réflecteur d’éclairage) et seront rendues visibles au public de passage, au moen de flash codes qui seront affichés de part et d’autre du fameux pont pour une durée limitée…

Vidéaste installé à Perpignan, Olivier Moulaï s’intéresse particulièrement aux territoires frontaliers, à leur patrimoine culturel, leur mémoire et sa transmission. L’oeil scotché à la caméra, il capture les histoires des autres, à la recherche d’une collision entre mythe vérité. Dans son travail, il tente de permettre aux gens de parler de leur passé. Cela signifie, pour lui, les placer dans le rôle de conteur. De ces réalités, vécues ou imaginées, il extrait des images dans le but de les faire résonner entre elles.

– Documentaire-atelier avec les adolescents : les mercredis 14, 21 et le samedi 24 novembre 2012, de 14h 30 à 17h 30. Bibliothèque Barande, esplandade Edouard Le Roy(tél. 04 68 66 35 67). Réservé aux jeunes de 12 à 16 ans. Site internet : http://www.36vues.com

doc-atelier_entre-deux_-_w