Perpignan : l’artiste Vito (Victor Dulin) réalise un « Alien » de 2,20 m et 400 kilos !

 

« Vito » – Victor Dulin de sa véritable identité – retenez bien ce nom !
Cet artiste né à Perpignan (le 29 juin 1982) réalise, notamment, des sculptures « monumentales » à l’échelle humaine… Il récupère sa matière première, ses matériaux, dans des ateliers de mécanique, autos, motos ou vélos. A partir de là, son imagination, son instinct et ses doigts d’or, ou plutôt de fée car on les imagine ses phalanges prolongées de baguettes magiques, sont capables de relever tous les défis, voire de satisfaire non sans provocation tous les excès.
Le principe de prudence, de précaution, de censure, Vito ne connaît pas quand il s’agit de créer, de mettre sa griffe, de marquer son territoire artistique. Du haut de ses presque deux mètres, on sent le félin, le fauve, et pourtant dès les premiers mots c’est un adorable nounours qui se déploie, qui se plie en quatre pour vous expliquer son art, sa manière d’être artiste et d’exister en tant que tel. Dans un monde où, parfois, l’on assiste à une dérive du milieu culturel, Vito continue de se rebeller, de jauger l’air du temps pour mieux le caricaturer, l’enferrailler et en même temps le « désenBastiller » dans ses créations plus ou moins spectaculaires.
Autodidacte et plein d’avenir, en esprit curieux et surtout Libre, il n’en finit pas de chercher et de tester de nouvelles techniques, il semble un drone terrien à l’affût de tout ce qui bouge ! Que cela se passe sur l’île de Pâques ou dans les Albères, il est preneur de toute idée, de toute sensation, pour évoluer dans la maîtrise et l’extension des matérieux les plus durs qu’il manipule comme de la guimauve Haribo, qu’il contrôle, domine, qu’il dompte avec une adresse et une éloquence sans pareil !
Parmi ses dernières créations : une scupture grandeur nature – 2,20 mètres de haut pour 400 kilos – et c’est un Alien, évidemment ! Un mois et demi de boulot pour en arriver là ; fabriquée uniquement avec des pièces qui traînaiens son atelier… « et réalisée avec beaucoup d’amour ! ».
Cette pièce unique est actuellement à contempler à Perpignan, Galerie Can Cago de La Main De Fer (au n°2 de la rue de la Révolution Française).
Ce genre de sculpture n’est ni un essai ni une grande première pour Vito. Il a déjà réalisé des dinosaures et autres animaux préhistoriques que l’on verrait bien trôner sur un piedestal du côté de Tautavel…
C’est le moment d’investir en lui !