Pierre Esteve, Pascale Oriot (Prix Mediterranee des Lyceens 2011 de la région Languedoc Roussillon) Eliane Thibaut - Comelade (Prix Mediterranée Roussillon 2011), Andre Bonet President du Centre Mediterraneen de Litetterature, Robert Garrabe, Michel Llory (Mention Speciale du Jury pour le Prix Mediterranée Roussillon).

Ce jeudi matin, lors d’une cérémonie organisée salle Pams, au 1er étage du Conseil général des Pyrénées-Orientales, à Perpignan, sous l’égide de Mme Hermeline Malherbe, présidente de l’assemblée départementale, et d’André Bonet, président du CML (Centre Méditerranéen de Littérature) – en présence d’une foule de personnalités locales, dont Mme Ségolène Neuville, vice-présidente du Conseil général, de MM. Pierre Estève (Saint-Paul de Fenouillet), Robert Garrabé (Céret) et Marcel Mateu (Elne), également vice-présidents – ont été attribués deux prix littéraires.

Le premier à Mme Eliane Thibaut-Comelade (grande prêtresse de la cuisine catalane et maman du génial musicien Pascal Comelade), pour son livre « Les saisons de la cuisine », paru aux éditions Singulières, et récompensée par le Prix Méditerranée Roussillon 2011. Spécialiste en cuisine catalane, hygiène de l’alimentation et auteur de nombreux ouvrages, la signature d’Eliane Thibaut-Comelade est une garantie de haut niveau. Avec Mme Eliane Thibaut-Comelade, on ne parle pas de régime ou de gastronomie, mais on savoure une cuisine de terroir(s) authentique profondément ancrée des deux côtés des Pyrénées, dans les foyers de Catalogne, depuis les maisons les plus humbles jusqu’aux maisons bourgeoises ou les résidences royales. Elle nous invite à une balade culinaire, gourmande, sans artifices mais pleine d’imagination en toute simplicité.

Le deuxième prix a été décerné à Michel Llory, il s’agit d’une mention spéciale du jury à l’auteur pour son roman, « Une enquête explosive » (Ed. TDO). Michel Llory a analysé durant sa carrière d’ingénieur les facteurs causaux de très nombreux graves accidents technologiques. Dans ce livre, il fait la démonstration que l’organisation, généralement le maillon faible du processus accidentel, n’est pas suffisamment prise en compte par les industriels et les services de l’Administration.

Enfin, en même temps qu’avait lieu la remise de ces deux prix littéraires dans une ambiance particulièrement conviviale, on apprenait, depuis Montpellier, qu’una autre Catalane était distinguée par le Prix Méditerranée des lycéens « région Languedoc-Roussillon » : Pascale Oriot, pour son superbe livre intitulé « Vous me reconnaîtrez » (publié également aux éditions TDO).