Le CML Centre Méditerranéen de Littérature) offrait, hier vendredi pour la Saint Valentin, un détour littéraire original au Centre del Mon, pour mieux retrouver les amoureux des livres et des mots pour la fête des amoureux.

L’inauguration de la 1ère édition « Coeur de livres au Centre del mon » s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités : Romain Grau et Gilles Foxonet, vice-présidents de PMCA (Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération), André Bonet, président du CML, Olivia Mailhes, Laure Limbourg, Nacera Benosman, Jean-Philippe Molho et Christine Fabresse, présidente du Directoire de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, partenaires de l’évènement (photo Loïc Robinot).

Une riche journée de dédicaces, de lectures, de rencontres avec des auteurs d’ici. Au vrai, il s’agissait de s’attacher à porter un regard, littéraire donc, sur les chemins de traverse, les itinéraires particuliers, les bulles de liberté individuelle à l’œuvre dans la littérature.

Fort de la réussité de cette 1ère édition, les organisateurs songent à élargir l’an prochain ce rendez-vous littéraire à la poésie et au conte. Autour des auteurs et des tables de livres des éditeurs présents ou représentés (Talaïa, TDO, Cap Béar, Baudelaire, L’Harmattan, Les Presses littéraires…) , les passant ont eu le plaisir de retrouver les écrivains suivants : Maëla Paul, Jean-Pierre Bonnel, Michel Llory, Loïc Robinot, Yhan Le Fur, Françoise Delon, Dani Boissé, Maïté Sanchez-Schmid et Laurent Cassagne. Les organisateurs ont repris à leur compte cette phrase d’Yves Bonnefoy, « quand la poésie de l’amour aura disparu notre société s’écroulera »…