Daniel Mach, ancien député, maire de Pollestres et secrétaire départemental de l’UMP’66, s’est lâché, hier soir, lors du concert de la chanteuse Marie-Paule Belle (« Je ne suis pas Parisienne »…), au Palais des congrès Georges-Pompidou de Perpignan, devant quelque 600 spectateurs.

Le maire de Pollestres, qui assistait au spectacle avec son épouse, n’a pas hésité à se lever à plusieurs reprises pour applaudir bruyamment la chanteuse et même, à la fin, réclamer à grands cris le retour de Marie-Paule Belle sur scène pour une dernière chanson…

Deux rangs plus bas, c’est le directeur de cabinet du maire de Perpignan, Michel Sitja, qui l’imitait, entonnant avec un rare enthousiasme tous les refrains (et même ceux des airs les moins connus) de Marie-Paule Belle et l’applaudissant également debout.

Parmi les célébrités locales présentes à ce récital signé Boîtaclous du magicien Thierry Méier : Bernard Fourcade, président de la CRCI du Languedoc-Roussillon, Laurent Gauze, homme d’affaire (hôtelier) et élu consulaire, Me Pierre-Louis Bassole, André Duflot (fondateur de La Villa), Stéphanie Lignon, Eric Cala (France Bleu Roussillon)…