(Christophe BOLTANSKI, André BONET, Jean-Marc PUJOL et Michel PiNELL).
Le lauréat du Prix Fémina 2015, Christophe BOLTANSKI, était l’invité du CML (Centre Méditerranéen de Littérature) pour son roman « La Cache », hier samedi 30 janvier 2016.
Le Centre Méditerranéen de littérature accueillait, samedi 30 janvier l’écrivain et journaliste français Christophe Boltanski, lauréat du Prix Fémina 2015 pour son roman « La cache » (Editions Stock), à l’hôtel Pams de Perpignan, et au Mémorial du Camp de Rivesaltes, à Salses-le-Château.
Les deux rencontres ont été animées par André BONET, président du CML, et Agnès SAJALOLI, directrice du Mémorial.

« La Cache » est le roman-vrai des BOLTANSKI, une plongée dans les arcanes de la création, une éducation insolite « Rue-de-Grenelle », de la Seconde Guerre mondiale à aujourd’hui. Et la révélation d’un auteur.

Plus de 200 personnes sont venues à la rencontre de Christophe BOLTANSKI, grand reporter à L’Obs, à Perpignan et Salses-le-Château, en présence de nombreuses personnalités, parmi lesquelles Jean-Marc PUJOL, maire de Perpignan et président de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, Michel PiNELL, adjoint à la culture et Emmanuel CAYRON, Secrétaire général de la Préfecture des Pyrénées-Orientales.
La journée s’est terminée par la signature d’une convention de partenariat entre le Mémorial et le CML, en présence du premier invité et parrain Christophe BOLTANSKI. Le coup d’envoi des deux institutions est donné pour accueillir au Mémorial des écrivains, journalistes, poètes, cinéastes, comédiens porteurs d’un message de fraternité et de paix.
Javier CERCAS, l’un des prochains invités viendra présenter son roman, l’Imposteur (Actes Sud).