La saison littéraire du CML (Centre Méditerranéen de Littérature) d’ André Bonet s’est  poursuivie hier vendredi 25 octobre 2013, à Perpignan, avec la venue de Laure Adler,  écrivain, historienne, directrice de collection, productrice d’émission à la  télévision et à la radio, est aussi une ancienne directrice de France Culture  (nos photos © Benjamin Latger).
L’amitié féminine est au cœoeur de son  premier roman « Immortelles » (Grasset). L’occasion pour le CML  de l’interroger sur ce que représente ce lien dans la société sur la  différence entre l’amitié féminine et masculine. Le débat organisé par  le CML et le Conseil général des P-O  à la Maison de la catalanité était  animé par Ségolène Neuville, députée PS, et par André Bonet, président du CML.
Cette rencontre qui a rassemblé plus de 150 personnes a  également été l’occasion de  lectures du roman de Laure Adler  par  Michel Bolasell, vice-président du CML et ancien journaliste au journal local.
« L’’amitié, at-elle dit, est ce  sentiment si précieux, peut nous conduire à un peu d’éternité. » C’’est à cette  célébration qu’a souhaité nous faire assister Laure Adler dans ce roman. C’’est  le récit des parcours de trois femmes, Judith, Suzanne et Florence, qui ont  toutes, à différents moments de leurs vies respectives, rencontré la narratrice,  l’’ont marquée, influencée, façonnée dans ses choix de vie, affectifs,  sociétaux.
Après la biographie qu’elle a  consacrée en 1998 à Marguerite Duras aux éditions Gallimard, Laure Adler propose  son éclairage en images sur la vie et l’oeuvre de Marguerite Duras, née Donnadieu  le 4 avril 1914, il y a donc près de cent ans, dans une nouvelle biographie illustrée qui parait ces jours-ci chez Flammarion. Rassemblés dans ce beau livre, ces souvenirs, ces photographies, ces manuscrits facsimilés et correspondances choisies rendent compte d’une Duras complexe et attachante : une guerrière un peu  sorcière. Drôle et parfois déchirée, camarade engagée, toujours exigeante,  soumise à ses faiblesses mais maîtresse de ses  choix…
Cette après-midi littéraire  s’est prolongée par une nouvelle soirée du Wine & Business Club Perpignan au restaurant-hôtel la Villa Duflot. Laure Adler y était l’invitée d’exception de cette soirée animée  par André Bonet et Stéphane Sésé, Président du Wine & Business Club  Perpignan.
Le passage  à Perpignan de l’ancienne conseillère pour la culture de François Mitterrand de  1989 à 1995 restera un des temps forts de cette saison 2013 du CML.
 
Prochain  rendez-vous, vendredi 29 novembre avec Michel Drucker pour son livre, De la  lumière à l’oubli (Editions Robert-Laffont). Plus d’infos : www.prixmediterranee-cml.com