André Bonet, président du CML, et l’écrivain Joël Dicker (debout), au lycée Lurçat de Perpignan.

Après Bernard Pivot, le 4 janvier, Joël Dicker, l’auteur du livre « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » – Qui s’est vu récompenser à la fois par le Grand Prix du roman de l’Académie Française et par le Prix Goncourt des lycéens – a fait hier après-midi une halte à Perpignan avant de rejoindre dans quelques jours le Canada, où une grande tournée des librairies francophones est prévue durant plusieurs semaines.

Depuis mi-octobre, le Suisse qui a rencontré des milliers de lycéens dans le cadre du Prix Goncourt des lycéens, n’a pas dérogé à la règle en allant à la rencontre des trois classes de seconde du lycée Arago, à Perpignan.

« La vérité sur l »affaire Harry Quebert » a été tiré à 600 000 exemplaires, dont 400 000 ont déjà été vendus. Le livre se classe parmi les meilleures ventes depuis… Quatorze semaines !

Avant de se consacrer de nouveau à l’écriture, Joël Dicker était également présent pour une rencontre-dédicace à la FNAC, place Catalogne à Perpignan, où l’attendait une centaine de lecteurs « électrisés » et, pour la plupart, fan de la première heure !

– Prochains rendez-vous du CML à consulter sur le site : www.prixmediterranee.com

Joël Dicker à la FNAC de Perpignan.