Se_paration by Valérie RENOUX.

 

Pour cette huitième exposition de RegArts’66 à l’hôtel Quality Centre del Mon, une peintre qui nous propose avec bonheur une série d’œuvres ayant pour thème les mains.

 

Valérie RENOUX, psychanalyste et peintre autodidacte, a passé enfance et jeunesse en Arabie Saoudite où déjà peinture et surtout dessin faisaient partie de ses loisirs.

En 2007, elle sort d’un sommeil artistique et replonge dans une technique très classique, soucieuse du détail et de la lumière. Progressivement, ses œuvres sont influencées par son métier et racontent les difficultés et les problématiques humaines, figeant des instants qui prennent dimensions de symbole et provoquent réflexion et émotion. Ces positions de mains, peut-on parler d’attitudes, correspondent à des moments forts de notre existence.

Le chiffre 7 est sacré puisqu’il évoque les 7 étapes nécessaires à l’homme pour atteindre Dieu. Son heptaptyque, nous retrace les 7 étapes d’une rencontre amoureuse avec précision et pudeur, mais aussi avec tant d’évidence qu’il nous est facile d’imaginer ce qui est en train de se passer, c’est beau, simple, émouvant. Les autre œuvres sont elles aussi illustrations de moments forts ou anodins évoqués uniquement par des mains, toujours de manière concise et réaliste et parfois avec humour.

Quelle que soit la technique, huile sur toile, pastels ou crayon sur papier, le moment choisi est évident et nous fait redécouvrir des positions de mains que nous connaissons mais auxquelles nous ne prêtons pas attention ! Et pourtant quels magnifiques outils nous avons là.

Nos ancêtres de Tautavel, comme les aborigènes de Nouvelle-Calédonie ont déjà marqué les cavernes de leurs traces palmaires. A partir de la Renaissance, de nombreux artistes ont consacré des études sur les mains, sans compter tous les grands classiques qui ont attaché une grande importance aux positions des mains, même quand ce n’était pas le sujet principal. Ils ont progressivement enrichi le registre des positions, ne se contentant plus de « l’escalier », position universelle que l’on pourrait imaginer issue de la tenue du violon.
Une exposition étonnante reflétant la précision de l’observation et la profondeur de l’interprétation.

 

Exposition du 7 août au 3 septembre, du lundi au samedi de 15h à 19h. Hôtel Quality & Comfort Centre del mon 35, boulevard Saint-Assiscle (Complexe gare SNCF) 66000 Perpignan.

 

Transmission by Valérie RENOUX.