DEDICACE PEUS avec DANIEL TOSI

A l’invitation d’ Amand GOMBERT-DELMAS, et de la Maison Delmas Musique, située avenue de la Gare à Perpignan,
Michel PEUS a retracé quelques années d’histoire, avec un grand « H », au fil de petites anecdotes ou autres  « petites histoires » issues du sérail musical des Pyrénées-Orientales depuis plus d’un siècle !
En effet, le père de Michel (ndlr ANDRE PEUS), raconte le Roussillon en Musique de 1939 à 1964 … « ce que les moins de 20 ans ne sauraient connaître comme l’a chanté un certain Charles… »
Plus de quatre vingt personnes avaient bravé froid et notre chère Tramontane pour se rendre à l’invitation du duo DELMAS/ PEUS  de l’avenue de la Gare, où un concert entre Melody GIOT – au Cello ( violoncelle) – et Michel PEUS  – au piano – posaient des temps musicaux avec l’auteur narrateur afin d’illustrer ses propos.
Ainsi, une infinie émotion a tenu le public en émoi sur le fameux « Cants del Ocells » (Chant des Oiseaux de Pablo CASALS) , sans compter les pièces brèves de Jean-Sébastien BACH interprétées avec brio au violoncelle par Melody GIOT.
Cet ouvrage, illustré par de nombreux documents et témoignages, retrace la vie musicale en Roussillon, des années 1939 à 1964. Cette période a en effet connu l’exode des réfugiés catalans-espagnols, fuyant le régime franquiste et la guerre fratricide. Parmi eux, de nombreux artistes qui se retrouvèrent désormais sur le sol français. La rencontre avec André PEUS, pianiste et directeur du Conservatoire de Perpignan, sera déterminante pour aider Pablo CASALS, musicien exceptionnel, à s’installer à Prades-en-Conflent. La création du festival en 1951 , à l’occasion du 200ème anniversaire de Jean-Sébastien BACH, avec les interprètes les plus prestigieux, est un des témoignages de sa fulgurante aventure musicale.
Ainsi l’autre soir, Déodat de SEVERAC – auteur et pianiste  natif de Céret, Louis DELMAS professeur de violoncelle au conservatoire de cette époque et Chef d’orchestre, Albert BAUSIL, Alfred CORTOT, et bien d’autres furent évoqués lors de cette soirée émaillée d’anecdotes les concernant tous personnellement ! « Une mine de notre Histoire », comme le soulignait Daniel TOSI (ndlr actuel directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan-Méditerranée) :  » …dans son témoignage, avec Michel PEUS, on prend conscience de tout ce qu’un musicien réputé comme André PEUS a pu générer pour ce territoire catalan autour de Perpignan, favorisant notamment la réception et l’implantation de Pablo CASALS, dés les années 1939 – 1940… »
Merci aux organisatrices, Chantal GOMBERT-DELMAS et Nicolle PEUS, d’avoir réunis tant d’amis et passionnés pour ce beau moment à partager. L’ouvrage de Michel PEUS est en vente dans toutes les bonnes librairies !