Julien Péluchon à la rencontre des lycéens de Céret.

Depuis la rentrée scolaire, des élèves de seconde de plusieurs lycées du département lisent et étudient cinq livres et devront désigner leur lauréat. Les élèves disposent de trois mois pour lire les cinq ouvrages qui sont en compétition. Ils voteront ensuite pour le livre qu’ils préfèrent. Leur choix permet de décerner le prix. En avril, le lauréat sera connu et en mai, une rencontre des lycéens de la région avec cet auteur est organisée.

Chaque département de la région Languedoc-Roussillon a son auteur. Julien Péluchon est venu à Perpignan, lundi dernier, pour présenter aux lycéens de Perpignan et de Céret son deuxième roman, « Pop et Kok » (Ed. Seuil). Il signe avec ce livre un conte post-apcalyptique savoureux et inventif.

Ce troman distille une fantaisie qui n’oublie pas l’élégance : « Cioran le bouleversait, c’était le côté snob de ce zombie, cependant son éveil semblait trouver là sa limite (…)« .

Les autres livres en compétition sont : « Les Jours blancs » d’Hélène Pradas Billaud, « La liste de mes envies » de Grégoire Delacourt, « Rester sage » d’Arnaud Duclek et « Je ne pardonne pas aux assassins de mon frère » d’Asman Guenifi.

Le Prix Méditerranée des Lycéens de la région Languedoc-Roussillon est un prix littéraire décerné chaque année depuis 1994 par un jury de lycéens de classes de seconde. « L’objectif, souligne André Bonet, président-fondateur du CML (Centre méditerranéen de littérature), est de promouvoir la lecture en milieu scolaire, tout en permettant aux lycéens de la région, sans exclusivité géographique ou sociale, de découvrir une littérature contemporaine et mettre en exergue le talent d’auteurs de premiers romans (…) ».

Depuis 2007, le Conseil régional participe au Prix Méditerranée des Lycéens, en partenariat avec le CML situé à Perpignan, la Caisse d’Epargne, le Rectorat, le Centre régional de documentation pédagogique Languedoc-Roussillon et Languedoc-Roussillon Lire et Lecture.