Le Prix Méditerranée de la poésie Nikos Gatsos dont le jury est présidé  Nana Mouskouri, sera remis à Guy Béart pour son livre de chansons et de poésies « Le grand chambardement » (Ed Le Cherche Midi) le 22 mai prochain à 13h à lors du déjeuner de presse d’attribution des Prix Méditerranée 2014.


Quand le présent ne sied point, reste les souvenirs. Ceux de Guy Béart, un joyeux « bordel remarqua…ble », se retrouvent dans Le Grand Chambardement, anthologie de plus de 900 pages (aux éditions Le Cherche-Midi) dont sa fille Emmanuelle signe le prologue et qui compile l’intégralité de ses poèmes et chansons, soit plus de 55 ans de carrière depuis ses débuts discographiques sous l’aile du plus précieux dénicheur de pépites du temps d’avant, Jacques Canetti, alors directeur artistique du label Philips et du cabaret Les Trois Baudets. « C’est con, ai-je dit à mon éditeur, je ne vous rends pas service en étant vivant, vous en vendriez bien plus si j’étais mort, s’amuse avec un humour noir reconnaissable Béart, certes réellement obsédé par la mort, mais qui, à 82 ans, n’en oublie pas de vivre pour autant. Mais à moi, vous rendez un fier service : ce livre ravive ma mémoire de plein de chansons oubliées ! »

4 finalistes pour le Prix Méditerranée 2014

Rappelons que le jury du Prix Méditerranée a attribué le Prix Méditerranée Etranger 2014 à Javier Cercas pour son roman Les lois de la frontière (Actes Sud). Restent 4 auteurs en lisse pour le Prix Méditerranée qui sera attribué le 22 mai : Gérard de Cortanze, L’an prochain à Grenade(Albin Michel) ; Saber Mansouri, Je suis né huit fois (Seuil) : Léonor de Recondo, Pietra viva (Sabine Wespieser) ; et Tania Velmans, Le roman de Jérusalem (Le Rocher)

– Notons que Guy Béart et sa fille Emmanuelle seront également présents à Perpignan à l’occasion de la 29ème Cérémonie de remise des Prix Méditerranée au Palais des Congrès de Perpignan le vendredi 19 septembre prochain.