Jacques Cresta (PS), député et vice-président de la Région, s’est rendu au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, 71 rue du Temple, à Paris, afin de découvrir l’exposition « La valise mexicaine » qui se tiendra jusqu’au 30 juin prochain.

Sur trois niveaux sont exposées les photos issues des négatifs de la guerre d’Espagne de trois photographes Gerda Taro, Robert Capa, David Seymour dit « CHIM ».

Ces photos, après avoir été présentées à New-York et à Arles, sont pour la première fois exposées à Paris.

D’un exceptionnel intérêt documentaire, ces films et clichés racontent aussi l’histoire de trois célèbres photographes juifs, totalement investis dans la cause républicaine, qui au prix de risques considérables, ont jeté les bases de la photographie de guerre actuelle et donné ses lettres de noblesse au photoreportage engagé.

–  « Ces nombreux clichés montrent la vie quotidienne de ces millions d’hommes et de femmes qui se sont battus contre la montée du fascisme. L’occasion également de découvrir des clichés de la Retirada, notamment des camps d’Argelès-sur-Mer et du Barcarès où Robert Capa accompagnera avec son objectif les premiers républicains espagnols sur les plages de notre département ».