Stéphanie Carreras est originaire du Roussillon.

Stéphanie Carreras est à la tête de la société Estrella Production, qui a déjà à son actif la production de plusieurs films, dont le célèbre MaRock (2004), de Laïla Marrakchi, avec pour acteurs dans les rôles principaux : Morjana Alaoui, Matthieu Boujenah, Assaad Bouab

Stéphanie Carreras revient sous les feux de la rampe avec le dernier film de Pierre Pinaud, Parlez-moi de vous, qu’elle a produit. A l’affiche du casting : Karin Viard, Nicolas Duvauchelle, Nadia Barentin, Patrick Fierry, Catherine Hosmalin, Jean-Noël Brouté, François Bureloup, Elise Otzenberg… et une certaine Dani !

L’histoire : A 40 ans, Mélina – « une sorte de Macha Béranger avec la voix de Jeanne Moreau en moins », peut-on lire sur www.cinemovies.fr – est la voix la plus célèbre de France. Animatrice à la radio, la nuit à l’antenne elle résout les problèmes affectifs et sexuels des auditeurs avec imertinence, humour et sans tabou. Tout le monde connaît sa voix, mais personne ne connaît son visage. Dans la vie, elle évite tout contact et vit comme une vieille fille dans les beaux quartiers. Partie à la recherche d’une mère qu’elle n’a jamais connue, elle découvre que celle-ci vit au sein d’une famille nombreuse, en banlieue. Elle décide de s’approcher d’elle, incognito…

LES CRITIQUES éLOGIEUSES DU FILM NE MANQUENT PAS

– LE POINT : « Irrésistible du premier au dernier plan, l’actrice (Karin Viard) signe l’une de ses meilleures prestations. La réussite de ce film est aussi la sienne » (…).

– LE PARISIEN : « Pour son premier long métrage, Pierre Pinaud a réussi son affaire sur un scénario parfois très carré aux épaules, mais qui évite toutefois les facilités (…) ».

– TéLéRAMA : « Sans Karin Viard, ce choc de deux mondes perdrait de sa saveur : elle est épatante en clown blanc tiré à quatre épingles, pompes Louboutin et gants noirs (toucher la vraie vie, quelle horreur !), propulsée dans une banlieue où l’on parle et où l’on existe fort. Jolie idée, surtout, que cette fin, ouverte et sans paroles : pas un happy end gnangnan, juste l’espoir que le masque de Claire est définitivement tombé (…) ».

– STUDIO CINé LIVE : « Les maladresse (les scènes, clichés, avec l’ouvrier fou de photo) n’empêchent pas l’émotion de surgir. Karin Viard, comme d’habitude, éblouit dans les jupes strictes de cette rabat-joie qui parviendra à se libérer de son incapacité à aimer (…) ».

Le film Parlez-moi de vous, distribué par Diaphana, est actuellement programmé dans près de 200 salles de cinéma en France, dont le Castillet du centre ville à Perpignan.