Le Conseil général des Pyrénées-Orientales a l’honneur de présenter le travail de son Centre de Conservation et de Restauration du Patrimoine à travers l’exposition : « Le Maître de Llupià, un peintre du Roussillon au début du XVIème siècle ».

Le département des P-O recèle des milliers d’oeuvres d’art conservées in situ dans plus de 500 édifices religieux. Ce mobilier constitué de retables, peintures, sculptures, orfèvreries, vêtements liturgiques, objets de dévotion populaire, est le plus souvent dans un état de conservation préoccupant. Le Conseil général assure donc la connaissance, la sauvegarde et la valorisation des biens culturels du département à travers son Centre de Conservation et de Restauration du Patrimoine créé en 1998.

Présentée à la Chapelle Notre-Dame-des-Anges – 32 rue Maréchal Foch, à Perpignan – l’exposition « Le Maître de Llupià, un peintre du Roussillon au début du XVIème siècle » est ouverte gratuitement du 15 septembre 2012 au 2 février 2013 (du mardi au samedi de 9h à 12h 30 et de 13h 15 à 17h, prolongement de l’ouverture en nocturne les premiers vendredis du mois jusqu’à 19h 30). Visites commentées les mardis, mercredis et jeudis de 15h à 17h… L’exposition est accompagnée d’un catalogue et d’un cycle de conférences.

Cycle de conférences à la Chapelle Notre-Dame-des-Anges :

– Samedi 29 septembre 2012, à 17h, « L’église de Llupià, ses restaurations, XVIIIème-XXème siècles » par Marie-Hélène Sangla, docteur en histoire de l’art.

– Samedi 13 octobre 2012, à 17h, « La restauration de l’Incrédulité de saint-Thomas » par Isaline Trubert et Giorgio Bedani, conservateurs-restaurateurs.

– Samedi 27 octobre 2012, à 17h, « Peintures de la Renaissance inédites : sur la découverte de fragments de l’ancien retable de Llupià » par Jean-Bernard Mathon, responsable du CCRP et conservateur des AOA des Pyrénées-Orientales.

– Samedi 17 novembre 2012, à 17h, « La création du Maître de Llupià » par Joseph Maureso, scénographe.

– Samedi 1er décembre 2012, à 17h, « Peindre en Roussillon au début du XVIème siècle » par Stéphanie Doppler, doctorante en histoire de l’art, ancienne membre de la Casa de Velasquez (EHEHI).

– Samedi 15 décembre 2012, à 17h, « Jusqu’où restaurer ? Le cas des panneaux de Llupià » par Danièle Amoroso, conservateur-restaurateur.

– Samedi 12 janvier 2013, à 17h, « El Mestre de Llupià : la misteriosa identitat d’un pintor centreeuropeu al Rossello » par Joan Bosch, professeur d’art moderne à l’université de Gérone (Espagne). Conférence en catalan.

– Samedi 26 janvier 2013, à 17h, « Aspects du Comté du Roussillon sous le règne de Ferdinand II d’Aragon (1493-1516) », par Rodrigue Treton, docteur en histoire.