Charles Trenet célébré ce mercredi 21 août 2013… Table-ronde « Le fou 100 ans, Hommage à Charles Trenet », organisée par l’Office de tourisme de Narbonne avec le concours du Centre  Méditerranéen de Littérature (CML) du Perpignanais André Bonet, de 10h 30 à 12h, dans les locaux de l’Office de Tourisme (Entrée libre).

 

Le  Centenaire de Charles Trenet est inscrit au programme des commémorations  nationales de l’année 2013, par le ministère de la Culture. Trenet a « fait  descendre la poésie dans la rue », comme l’écrivit Jean Cocteau.

Il a inventé le  « swing à la française » et ouvert la voie à plusieurs générations d’artistes, qui  le considèrent comme le plus grand d’entre eux. Parmi eux, Georges Brassens,  Yves Montand, Léo Ferré, Jacques Brel, qui déclarait « Sans Trenet, nous serions  tous des comptables« , mais aussi Alain Souchon, Patrick Bruel, Benjamin Biolay,  la Grande Sophie, et beaucoup d’autres, jusqu’à Carla Bruni interprétant « Douce  France » dans son dernier album…

Nelson Montfort.

Trenet figure au générique des chansons de Skyfall, le dernier opus de la série des James Bond ! Né le 18 mai 1913 et  disparu le 18 février 2001, Charles Trenet est un cas unique dans l’histoire de  la chanson française. Il a écrit, composé et interprété en soixante-dix ans de  carrière, plus de mille chansons. Soixante d’entre elles ont fait le tour du  monde. Leur rayonnement demeure intact. Ses chansons « courent encore dans les  rues ». Le monde entier chante Trenet, encore et toujours… « La Mer », « Que  reste-t-il de nos amours ? » et d’autres couplets sont régulièrement interprétés  et enregistrés par de jeunes talents, en particulier aux États-Unis, en  Allemagne, au Japon et en Grande-Bretagne. Trenet demeure aujourd’hui une  légende et une image de la France dans le monde.

 

Vincent Lisita.

Trenet méconnu

 

La  Table-ronde « Le fou 100 ans , Hommage à Charles Trenet » réunira des  écrivains de renoms comme Vincent Lisita, historien d’art et passionné de longue  date par Charles Trenet, auteur d’un « Trenet méconnu« . Il accompagne ses  documents d’un travail de recherche parfois sans complaisance. Cabu, passionné  de Trenet depuis toujours, en a écrit la préface. De ses premiers pas sur scène  à la période de la Collaboration et à son incarcération à la prison d’’ Ellis Island à New York, Trenet méconnu nous dévoile, à travers une  iconographie riche et inédite, documents collectés par l’auteur pendant une  vingtaine d’années, une autre facette de cet artiste à la carrière d’une  incroyable longévité.

Jacques Pessis.

Ce  centenaire est aussi l’occasion pour Nelson Monfort de se pencher sur cette vie  d’artiste dans Le roman de Trenet. Monfort, tout le monde ou presque le  connaît, grâce à la télévision. Il est l’interviewer polyglotte des joueurs de  tennis, le duettiste inoubliable qui commente, avec son compère Candeloro, le  patinage artistique. Sportif, mais pas seulement. On lui doit, au Rocher, un  Jean Ferrat (2011) et, l’année suivante, Le Roman de Londres. Le  célèbre journaliste, spécialiste de la chanson française, Jacques Pessis qui a  eu le privilège de bien connaître Trenet, sera également présent . Il lui a  d’ailleurs consacré un ouvrage qui résume sa façon de le cerner : Le  philosophe du bonheur.

Une incroyable traversée du siècle

Didier Varrod est journaliste, auteur de nombreux ouvrages sur  la chanson et de portraits documentaires pour la télévision. Il sera également  présent à cette table-ronde. Producteur à France Inter d’’émissions spécialisées  sur la musique (notamment, pendant trois ans, d’’une chronique quotidienne dans  la matinale de Patrick Cohen), il est devenu le directeur de la musique de la  chaîne à la rentrée 2012. Sa série « Tout l’’été pour Trénet », qu’il a conçue et  produite pour les radios francophones publiques et diffusée sur France Inter,  est devenue un livre Charles Trenet pas tout à fait comme les autres, à  l’’image de Trenet lui-même : pas une biographie classique donc, mais un objet  impressionniste élaboré à quatre mains avec Nicolas Preschey, le précieux  documentaliste de la série radiophonique.

Didier Varrod.

Ensemble, les auteurs ont restitué cette incroyable traversée du siècle, de petits formats en photos sépia, de  partitions en contrats, de correspondances manuscrites inédites en fulgurances  d’auteur. Un livre qui balance dans le tempo et le swing de Trenet, entre  documents rares, la parole du Fou chantant et le regard précis des intervenants de la série radiophonique.

Journaliste,  éditorialiste, éditeur de revues patrimoniales au Pays basque, fondateur du  salon du livre de Biarritz, Jean-Philippe Ségot est notamment l’’auteur d’’une  biographie de Sacha Guitry parue chez Fayard. Il présentera à Narbonne son  Trenet à ciel ouvert. Remontant aux sources de l’’inspiration du Fou  chantant, il livre la correspondance, inédite, entre le jeune Charles et son  premier mentor, Albert Bausil, qui encouragea ses débuts de poète et dont  l’’école l’’influença tout au long de sa carrière.

Jean-Philippe Segot.

 

Table-ronde  « Le fou 100 ans , Hommage à Charles Trenet », organisée organisée par l’Office  de Tourisme de Narbonnne avec le concours du Centre Méditerranéen de  Littérature. le mercredi 21 août de 10h30 à 12h00, Office de Tourisme (Entrée  libre).

Avec  la présence de : Vincent Lisitat, « Trenet méconnu », Ed. Les échappés;  Jean-Philippe Ségot, « Charles Trenet à ciel ouvert », Ed. Fayard ; Nelson  Montfort, « Le roman de Trenet », Ed. du Rocher ; Jacques Pessis, « Le fou  chantant » , co-écrit avec Charles Aznavour, Ed. Paris Bibliothèque et Didier  Varrod, « Charles Trenet », Ed. Flammarion