Débutée le 27 janvier dernier dans l ‘Hérault au lycée Ferdinand Fabre de Bédarieux et au Lycée Joliot Curie de Sète avec Aurélien Manya (Le temps d’arriver, éd. L’’Arpenteur), la tournée régionale des cinq candidats du Prix Méditerranée des Lycéens s’est achevée hier, dans l’Aude, au Lycée Jean Durand de Castelnaudary ,puis au Lycée Gustave Eiffel/Denis Diderot de Narbonne avec Alain Llense (Frères, éd. Talaia).
Durant cette période, des rencontres lycéennes ont également été organisées en Lozère avec Héloïse Guay de Bellissen (Le roman de Boddah, éd. Fayard) au Lycée Saint-Joseph de Marvejols ; dans le Gard avec Romain Puertolas (L’’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa, éd. Le Dilettante) au Lycée Frédéric Mistral de Nîmes, et des Pyrénées-Orientales avec Vincent Piéri (Station Rome, éd. Mercure de France), au Lycée Renouvier de Prades et au Lycée Garcia Lorca de Théza.
Au total ceux sont plus de 1 500 lycéens qui sont allés à la rencontre des auteurs nominés pour le Prix Méditerranée des Lycéens 2014.

Créé en 1992 par le Centre Méditerranéen de Littérature (CML), le Prix Méditerranée des Lycéens est ouvert à tous les lycéens en classe de Seconde de la région.
Le « PML » est décerné chaque année par un jury de lycéens à des auteurs francophones de premier ou second roman. Son objectif est de promouvoir la lecture en milieu scolaire, tout en permettant aux lycéens de la région, sans exclusivité géographique ou sociale, de découvrir une littérature contemporaine.

Depuis 2012, la Caisse d’épargne Languedoc-Roussillon s’associe aux organisateurs du Prix Méditerranée des Lycéens –  la Région Languedoc-Roussillon, le CML et Languedoc-Roussillon livre et lecture, en partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Montpellier et le Centre Régional de Documentation Pédagogique de l’Académie de Montpellier –   dans le cadre de la mise   en place et l’organisation de ces rencontres décentralisées  dans les lycées de la région.